Pour la troisième année consécutive, le trois-mâts Le Français s'est amarré dans le port de La Rochelle. L'escale propose aux enfants et aux estivants des ateliers et des conférences sur le réchauffement climatique mais aussi des sorties.

Il est arrivée en provenance de Plymouth, en Angleterre : Le Français est apparu sur une mer d'huile dans les pertuis charentais, ce mercredi, au petit matin. À La Rochelle, le trois-mâts est en mission pour la planète.

"Il va y avoir Le Français "Témoin des pôles" qui est une fondation qui a pour but de sensibiliser au réchauffement climatique, à la fonte des glaces..., qui aurait pour projet de l'envoyer au Groenland tous les deux ans, explique Raphaël Marti, commandant du Français. L'autre affréteur, c'est Grand Voilier Ecole qui a pour vocation de faire naviguer un maximum de jeunes."

Un tout nouveau pan de l'histoire de ce trois-mâts s'écrit désormais, lui qui, après-guerre se nommait Kaskelot, cachalot en danois ! Il ravitaillait alors les Groenlandais. Plus tard il fera du cinéma en Angleterre. Mais c'est bien sûr en hommage au bateau de Charcot qui, en 1903, partit en expédition au pôle Sud que cet ancien bateau de travail a été rebaptisé à son arrivée à Saint-Malo en 2018. 

Parler des pôles

À son bord, une exposition raconte l'histoire de Charcot et du premier hivernage d'un bateau tricolore en Antarctique. Des conférences et des ateliers de sensibilisation au réchauffement climatique sont proposés aux estivants.

Mais, dans sa nouvelle vie, Le Français s'est également assigné la noble tâche de former des jeunes à la marine à voile. L'idée est de se nourrir des valeurs du monde marin : la solidarité, le collectif, le respect, entre autres.

Le Français est en escale jusqu'au 27 août à La Rochelle. Embarquement immédiat pour un voyage polaire dans les pertuis charentais.

Reportage de Yann Salaun et Augustin Guillot

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité