La Rochelle : Sunny Side of the doc, un marché du film documentaire pour raconter le monde d’après, soutenu par France Télévisions

Le Sunny Side investit La Rochelle du 20 au 23 juin. Au programme : projections de films documentaires pour valoriser la Nouvelle-Aquitaine, échanges entre réalisateurs et producteurs. Plus de 1.700 professionnels du secteur sont attendus.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le saviez-vous ? Chaque année, des centaines de films documentaires sont produits, tournés, montés en Nouvelle-Aquitaine. Des productions rendues possibles avec la participation et l’appui financier de nombreux partenaires : la Région, le Département de Charente-Maritime, France 3 Régions, ou encore l’INA. 

Près de 2.000 professionnels du secteur sont présents depuis ce lundi à La Rochelle pour assister à la 33e édition du festival Sunny Side of the doc. Producteurs, réalisateurs, scénaristes, diffuseurs… Pendant quatre jours, du 20 au 23 juin, les acteurs majeurs du marché du film documentaire international vont se retrouver pour cet événement lancé en 1990.

Des retrouvailles “en présentiel”

Depuis deux ans, en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, Sunny Side of the Doc s’est tenu en ligne. Pour la première fois depuis deux ans, les organisateurs du Sunny Side sont de nouveau autorisés à accueillir du public. “Nous revenons avec joie mais dans un monde en crise” déclarent Roman Jeanneau et Mathieu Béjot, à la tête de cette édition 2022. 

Si l’accueil des spectateurs est de nouveau possible cette année, les organisateurs rappellent que des mesures sanitaires sont en vigueur durant toute la durée de l’événement. Ainsi, “un individu ne doit pas assister au marché s’il présente des symptômes de ovid-19 (...) ou s’il a été testé positif au cours des 7-10 derniers jours”. 

Pour ceux qui ne peuvent pas se rendre à La Rochelle en raison des restrictions de déplacements, comme pour ceux qui seront sur place, l’édition 2022 offrira une extension digitale à tous les membres de la communauté Sunny Side of the Doc pour prolonger ou enrichir l’expérience”, annonce tout de même la direction du festival. 

Reportage de Yann Salaün et Loïc Gazar

Conquérir un public international

Grâce à de nombreux partenaires (la Région de Nouvelle-Aquitaine, le Département de Charente-Maritime, France Télévisions, HBO Europe, Arte ou encore Téléfilm Canada), tous les documentaires présentés au festival pourront bénéficier de projections à l’échelle internationale. Un véritable défi pour les créateurs et les producteurs de tels contenus.

La programmation de plusieurs films documentaires est à retrouver sur les antennes de France 3 Nouvelle-Aquitaine : 

  • Marion et moi (2Yprod)
  • Xynthia, quand la mer monte, 
  • HARKI-E-S, film écrit et réalisé par Dalila Kerchouche
  • Tant qu’il y aura des étoiles, film proposé par Marion Fernandez et Céline Malèvre
  • Voy, voy, les Bleus du cécifoot