Les Francofolies de La Rochelle modifient leur programmation pour s'adapter au protocole sanitaire

Les Francofolies de La Rochelle auront bien lieu du 10 au 14 juilet prochain. Mais compte-tenu du protocole sanitaire, la programmation et l'organisation ont été modifiées.

Les Francos modifient leur programmation
Les Francos modifient leur programmation © Guillaume Georges MaxPPP

La bamboche c'est pour bientôt ! Enfin, une bamboche sous protocole sanitaire ce qui n'est pas forcément la même chose pour un festival de l'été. La mise en place d'une jauge de 5.000 personnes maximum en position assise a d'ailleurs fait renoncer bon nombre de grands rendez-vous de l'été comme le Hellfest à Clisson ou les Eurockéennes de Belfort pour ne citer que ces deux-là. On imagine mal en effet des amateurs de heavy metal bien assis sur une chaise de jardin.

Les Francofolies de La Rochelle en revanche auront lieu cette année du 10 au 14 juillet, mais la programmation a évolué. De nombreux artistes ont en effet annulé leur tournée d'été en raison des règles sanitaires. C'est le cas par exemple de Mat Pokora, Nekfeu, Roméo Elvis ou PNL. Des artistes de musiques urbaines qui n'envisagent pas de jouer devant des spectateurs assis.

C'est un remaniement des conditions sanitaires qui fait évoluer la programmation. En fait il y a un certain nombre d'artistes qui n'ont pas souhaité faire de concerts cet été, malheureusement, soit parce qu'ils ne voulaient pas jouer devant des publics assis, soit parce qu'il n'y avait pas assez de festivals cet été. (...) Je suis triste qu'ils ne soient pas avec nous, mais on les ré-invitera.

Gérard Pont, président des Francofolies

Mais si les grands noms du rap renoncent d'autres en revanche seront sur la scène rochelaise en juillet, c'est le cas de Francis Cabrel, qui n'avait pas chanté aux Francos depuis 17 ans. Il aura d'ailleurs une carte blanche pour la soirée du 12 juillet. Il y aura aussi Benjamin Biolay, Jane Birkin, Daniel Auteuil, Vitaa et Slimane, Raphaël, Philippe Katerine ou bien encore Feu!Chatterton. Et pour la soirée du 14 juillet, la scène accueillera Souchon, Suzanne, Catherine Ringer et Vianney.

Pour Gérard Pont, le fait d'être assis n'est pas forcément un frein : "Quand on va à Bercy, au Zénith, au Casino de Paris, dans les grandes salles parisiennes on est assis. On peut très bien écouter de la musique assis, et puis si les gens ont envie de bouger ils pourront le faire à condition de ne pas s'agglutiner devant la scène".

Notez que les billets pris pour ses soirées annulées seront remboursés et que l'accès aux scènes se fera sur présentation d'un pass sanitaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
francofolies culture musique