Les Francofolies de La Rochelle reprennent du service !

Depuis ce samedi 10 juillet, c’est reparti pour le festival des Francofolies. Pendant 5 jours, La Rochelle va vivre au rythme de la musique. Une 36ème édition particulière placée sous le signe du Covid-19.

Jusqu’à la dernière minute, il s’est fait attendre… le doux soleil rochelais. Il a daigné faire son apparition lorsque les premiers spectateurs ont pu quitter l’entrée de l’esplanade Saint-Jean d’Acre pour rejoindre la scène Jean-Louis Foulquier. Comme une preuve que malgré le covid, rien ne viendra assombrir la tenue de la 36ème édition du festival des Francofolies.

« On est très heureux d’afficher complet ce soir, pour l’ouverture mais également pour le 14 juillet », se réjouit un membre de l’organisation du festival. La jauge des 5.000 spectateurs pour les concerts de la grande scène extérieur a été atteinte.

L’arrivée du public est prévue pour 17h, et dans la file, certains font le pied de grue depuis de nombreuses heures… Sylvie a fait le déplacement depuis Chartres avec sa fille pour voir Jean-Louis Aubert ce soir, et fait la queue depuis 14h, malgré l’averse qui a pointé le bout de son nez dans l’après-midi: « On est plus que motivées ! » affirme-t-elle. « On a nos billets depuis 2020, puisque l’édition de l’année dernière a été annulée, maintenant on ne veut retrouver qu’une chose c’est retrouver notre idole! ».

Pour beaucoup, ce festival est leur premier concert depuis le début de la crise sanitaire. L’émotion est toute particulière. « On revit » déclare avec un large sourire Alain, originaire de Niort. « Ce n’est que du bonheur » surenchérit sa femme, « Ça y est, on respire à nouveau, ça fait longtemps qu’on attendait cela… »

Un bol d’air frais que les festivaliers pourront apprécier sans masque. Pour pouvoir rentrer, les spectateurs ont dû montrer patte blanche, et présenter leur pass sanitaire. Au choix, un test PCR ou antigénique de moins de 48h, un certificat de vaccination complète (14 jours minimum après la deuxième injection) ou bien de rétablissement. Un concert entre personnes théoriquement négatives, qui explique pourquoi le masque n’est pas obligatoire dans l’enceinte du festival.

Ce samedi soir, Jean-Louis Aubert est le clou du spectacle. Et juste avant, les festivaliers pourront apprécier les performances de Noé Preszow, Claudio Capéo, et Grand Corps Malade.

Masque obligatoire sur les petites scènes

Sur les autres petites scènes, pas de pass sanitaire à présenter, car il y aura moins de 1.000 spectateurs. En revanche, le port du masque sera de rigueur. Jusqu'au 14 juillet, toute la ville de La Rochelle va vivre au rythme des Francofolies, des événements que les rédactions de France 3 Poitou-Charentes et France Bleu vont vous faire vivre quotidiennement. 

Avec France Bleu, vivez le festival depuis le Quai Valin, tous les après-midi entre 17h et 19h. Pour compléter le son par des images, retrouvez nos reportages et direct chaque jour, dans les éditions du 12/13 dès 12h et du 19/20 à partir de 18h53 sur nos antennes de France 3 Poitou-Charentes !

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité