Sur le littoral atlantique le masque est de plus en plus rare

Alors que le Covid-19 circule toujours dans notre pays selon les spécialistes, le port du masque est de moins en moins rigoureux. Les passants et les touristes présents sur le littoral ont tendance parfois à oublier de le porter.

Un certain relâchement dans le port du masque
Un certain relâchement dans le port du masque © Léa Broquerie, France Télévisions
L'épidémie de coronavirus n'est pas terminée. Les autorités le répètent inlassablement. L'agence régionale de santé de Nouvelle Aquitaine fait régulièrement un point sur l'épidémie dans la région. À la date du 3 juillet, 68 personnes étaient encore hospitalisées dans la région, neuf étaient en réanimation. Depuis le début de l'épidémie, le virus a causé la mort de 420 personnes en Nouvelle Aquitaine, les deux derniers morts ont été enregistrés le 3 juillet. Par ailleurs, des foyers épidémiques apparaissent régulièrement, c'était le cas dans les Landes et en Corrèze la semaine dernière.

De moins en moins de gens masqués

Pourtant, il suffit d'aller faire ses courses au supermarché, par exemple, pour constater que le port du masque est de moins en moins systématique. Sur le littoral, où les touristes commencent à arriver en masse, même constat. Au grand dam de certains commerçants qui sont obligés de demander à leurs clients de porter leur masque.

Il y a deux sortes de personnes, des gens très respectueux et d'autres qui ne le sont pas. Régulièrement on est obligés de demander à nos clients de porter leur masque.Ce n'est pas notre rôle, on n'est pas là pour faire la police.

Un restaurateur de La Rochelle

Pour cette autre commerçante, les trois premières semaines après la sortie du confinement, les gens faisaient attention au port du masque, aux gestes barrières. Mais les choses ont changé.

Là, depuis huit, dix jours, les gens pensent que c'est terminé, qu'il n'y a plus rien.

Une commerçante de La Rochelle

Dans un magasin de presse, la responsable explique qu'elle avait pris le parti d'arrêter les masques. "Mais avec l'arrivée des touristes et l'apparition de nouveaux clusters, on va sans doute être obligés de les remettre."

Des pays qui reconfinent 

Certains pays en Europe ont décidé de reconfiner des parties de leurs populations, c'est le cas en Espagne, du côté de la Catalogne ou dans deux cantons allemands, il y a dix jours. La France n'échappera sans doute pas à la règle si l'épidémie repart, alertent les autorités de santé.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter