• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Marathon de La Rochelle : Susan Jeptooo et Tesfa Workneh sont les vainqueurs de cette édition

Susan Jeptooo et Tesfa Workneh, vainqueurs du marathon de La Rochelle 2017 / © France 3 Poitou-Charentes
Susan Jeptooo et Tesfa Workneh, vainqueurs du marathon de La Rochelle 2017 / © France 3 Poitou-Charentes

Les vainqueurs de la 27e édition du marathon de La Rochelle sont désormais connus. Du côté des hommes, il s'agit de l'éthiopien Tesfa Workneh avec un temps de 2h 11min 08sec. Pour les féminines, c'est Susan Jeptooo qui a terminé le parcours la première en 2h 30min 57sec. 

Par Yleanna Robert

Du côté des hommes

Tout s'est accéléré entre 10h45 et 10h55. La tête de la course hommes était composée de huit athlètes mais après une légère bousculade au moment du ravitaillement, Félix et Simon Kirui se sont largement fait dépasser. Dans les minutes qui ont suivi, Emmanuel Oliaulo, vainqueur de l'année dernière, s'est arrêté au 32e km. 

À 10h50, une bataille éthiopienne pour la première place était enclenchée entre Tesfa Workneh, Ameta Belachew et Tadesse Assefa. Et c'est au 36e km que Tesfa Workneh, après environ 1 h 54min de course, a fait une véritable accélération et laissé derrière lui ses deux compatriotes. Il a tenu cette allure jusqu'au 42km.


Il finit donc le marathon de La Rochelle en 2h 11min 08s. Cette année, nous avons donc un triplé éthiopien en tête de la course hommes :

  • Tesfa Workneh, 2h 11min 08s
  • Ameta Belachew, 2h 12min 01s
  • Tadesse Assefa, 2h 12min 15s

Le record personnel de Tesfa Workneh (né en 1984) est de 2h 08min 51s au marathon de Marrakech en 2015. Le record hommes pour le marathon de La Rochelle a été réalisé en 2011 par le Kenyan John Komen qui avait fait un temps de 2h 07min 13s.

Un reportage de Freddy Vetault et Philippe Tanger : 

Du côté des féminines

C'est la Kenyane Susan Jeptooo qui finit en tête des féminines avec un temps de 2h 30min 57s. Là aussi, tout s'est joué dans les derniers kilomètres. En effet, Susan Jeptooo a longtemps été talonnée par Sofia Chesir, également Kenyane, mais à 11h11, elle a poussé une accélération pour dépasser sa compatriote. C'est également un triplé pour les femmes mais kenyanes cette fois-ci : 

  • Susan Jeptooo, 2h 30min 57s
  • Sofia Chesir, 2h 32min 31s
  • Naomi Njiiri, 2h 39min 47s


Rappelons que l'athlète Susan Jeptooo, née le 7 mars 1986, a terminé le semi-marathon de Lille 2017 en 1h 09min 02sec. Elle a également parcouru en 1h 06min 16sec les 20km de Paris en octobre dernier.

Le record du marathon de La Rochelle pour les femmes a été établi en 2010 par l'Éthiopienne Goitetom Haftu. Elle avait réalisé un temps de 2h 28min 24s pour les 42,195km.


Pour revoir notre direct Facebook au coeur du marathon avec Fabrice Bidault, voici le lien idéal !




A lire aussi

Sur le même sujet

Découverte d'un nouveau sport, le padel, à Bordeaux

Les + Lus