Pavillon Bleu : découvrez les plages et ports de Poitou-Charentes labellisés en 2023

Ce mercredi matin, le label Pavillon Bleu a révélé son palmarès pour l’année 2023. La distinction récompense cette année l'engagement écoresponsable de treize plages et un port en Charente-Maritime et dans la Vienne.

Chaque année depuis 1985, la Foundation for environmental education, représentée en France par l'association Teragir, dévoile son palmarès des plages et ports écoresponsables. Le label Pavillon Bleu, récompense ainsi l'engagement des communes pour un développement touristique durable. Quatorze sites de Poitou-Charentes sont distingués cette année.

CARTE - Les Pavillons bleus en Poitou-Charentes

13 plages en Poitou-Charentes

La Charente-Maritime concentre la grande majorité des plages et ports labellisés :

La Rochelle : Chef de Baie, Les Minimes

Le-Bois-Plage-en-Ré : Gros-jonc, Les Gollandières (bidon V)

Le-Grand-Village Plage : Plage de la Giraudière

Royan : Le Chay,  Foncillon, La Grande Conche, Le Pigeonnier, Pontaillac

Saint-Trojan-les-Bains : La grande plage, Gasteau

Une plage dans la Vienne :

Beaumont Saint-Cyr : Parc de Saint-Cyr

Le Port de Saint-Denis-d’Oléron conserve également son Pavillon Bleu.

Cette année, 511 plages et ports de plaisance obtiennent le label, contre 536 en 2022.

Limiter l'impact environnemental du tourisme

Pour Teragir, l'objectif de ces petits drapeaux bleus est avant tout de proposer un tourisme plus vertueux. L'association d'éducation au développement durable entend accompagner le secteur pour qu'il ait le moins d'impact possible sur l'environnement, l'eau et la biodiversité. "On voit des améliorations d'année en année", se réjouit Juliette Benet, chargée de la communication pour Teragir. Pour être labellisé Pavillon bleu, il faut répondre à 97 critères, qui sont régulièrement renforcés, et qui correspondent aux objectifs de développement durable établis par les Nations Unies, comme l'eau propre et l'assainissement, la vie aquatique et la vie terrestre, mais aussi la consommation et la production responsables, et la lutte contre le changement climatique.

Les plages équipées de système de tri des déchets sont ainsi valorisées, tout comme celles qui font des efforts d'économie d'eau en période de sécheresse.

Cette année, les exigences ont été rehaussées pour la qualité de l'eau, et un inventaire de la biodiversité est désormais obligatoire pour les plages. Il sera également nécessaire pour les ports dès 2024. "La partie éducation et sensibilisation est centrale pour Teragir", ajoute Juliette Benet. "Il faut que les touristes trouvent des équipements pour protéger l'environnement, et des informations avec les bonnes pratiques pour protéger la biodiversité."

Saint-Georges-d'Oléron déclassée... volontairement

En 2022, la commune de Saint-Georges-d'Oléron comptait quatre plages classées Pavillon Bleu, celles de Boyardville, de La Gautrelle, de Plaisance, et des Sables Vignier. Cette année, la commune n'a pas renouvelé sa candidature à cette distinction, d'une part pour des raisons financières : "J'ai un peu réduit les budgets depuis cette année, de tous les côtés", explique Dominique Rabelle, la maire de la commune, "c'est quelque chose qui coûte cher en inscription, et en temps des agents."

L'édile oléronnaise déplore également des divergences de point de vue avec Teragir quant aux critères d'éligibilité au Pavillon bleu. Elle refuse par exemple d'ajouter des bacs de tri alors qu'elle a fait le choix de supprimer toutes les poubelles sur ses plages : "ça part souvent à la mer, et les animaux viennent détruire les sacs", argumente-t-elle. Dominique Rabelle estime également que le label implique d'installer un trop grand nombre de panneaux d'informations. Elle affirme qu'elle continuera, quoi qu'il en soit, à sensibiliser les touristes à l'environnement.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité