La Rochelle : un professeur créé des vidéos de soutien scolaire en maths qui enregistrent 10 millions de vues par an

Nicolas Herla a créé une chaîne Youtube pour expliquer les mathématiques. / © Valérie Prétot, FTV
Nicolas Herla a créé une chaîne Youtube pour expliquer les mathématiques. / © Valérie Prétot, FTV

Un professeur agrégé de La Rochelle a créé un site de soutien en mathématiques associé à une chaîne Youtube. Le projet qui a obtenu l'appui du Rectorat rencontre un vrai succès en ligne avec près d'un million de vues par mois.
 

Par Valérie Prétot

Si les dérivations ou les probabiltés ne sont sont pas aussi limpides que vous l'espériez, il y a peut-être une solution sur jaicompris Maths. Cette chaîne consacrée aux mathématiques rencontre en tous cas un véritable succès avec près d'un million de vues par mois. Elle a été conçue par un professeur de mathématiques agrégé, qui enseigne désormais à La Rochelle. Tout a commencé il y a environ 5 ans, lorsque Nicolas Herla enseignait à Vitry-sur-Seine, en Zone d'éducation prioritaire, dans ce qu'il appelle "un lycée sensible".

Un jour, un élève m'a dit, quand je suis chez moi, je n'arrive pas à travailler tout seul et dans les livres, je ne comprends pas, est-ce-que vous pourriez nous faire des vidéos, ça a commencé comme ça. J'ai fait des vidéos, au début, il y avait peu de vues et maintenant, on a presque un million de vues par mois.

Le professeur agrégé créé alors un site de soutien en mathématiques, intitulé J'ai compris.com, il conçoit aussi des vidéos mises en ligne sur la plateforme Youtube, la chaîne est intitulée jaicompris Maths.
 

Le site est intitulé jaicompris.com / © Valérie Prétot, FTV
Le site est intitulé jaicompris.com / © Valérie Prétot, FTV

Nicolas Herla met en ligne des cours et des exercices corrigés destinés, souligne t-il "à aider les élèves qui n'ont pas tout compris en cours". Près de 60% des internautes qui consultent les vidéos sont basés en France et 40% à l'étranger, principalement dans des pays francophones. 
Dans cette vidéo, Nicolas Herla explique comment il présente le cours sur la dérivation.

En vidéo on peut faire apparaître des logiciels pour montrer aux élèves comment manipuler. C'est important, la partie manipulation en mathématiques,
-Nicolas Herla

Pour expliquer la dérivation, le professeur fait apparaître des logiciels qui permet à l'élève de faire des manipulations.

 

Un outil pour les élèves qui n'ont pas les moyens de payer des cours particuliers

Le professeur agrégé de mathématiques imagine alors des modules vidéos pour aider les élèves qui n'ont pas la possibilité d'être aidés à la maison ou dans le cadre de cours particuliers payants. Il ne s'agit pas de vulgarisation des mathématiques mais d'une approche scientifique de la discipline.

Je refais le cours de manière un peu plus succinte et je corrige des exercices. C'est comme du soutien scolaire. Moi j'avais des élèves qui n'avaient pas les moyens de se payer des cours particuliers, l'idée, c'était de lutter contre ce principe des cours particuliers en fournissant un outil qui permette aux élèves de travailler de manière autonome, la vidéo permet d'expliquer ce qu'on ne trouve pas dans les livres

Parmi les 800 vidéos réalisées par Nicolas Herla et Stéphane Chenevière, on vous propose de découvrir celle consacrée à la dérivation. Elle est en ligne sur jaicompris Maths.
Un cours en vidéo
Le cours sur la dérivation présenté sous forme de vidéo.
Depuis qu'il enseigne au Lycée Dautet de La Rochelle, Nicolas Herla béneficie d'un partenariat avec l'Education Nationale qui lui a accordé une décharge partielle d'heures de cours pour se consacrer aux 300 vidéos par an qu'il élabore depuis deux ans avec Stéphane Chenevière, un collègue du lycée. 

Les erreurs à ne pas faire 

Nicolas Herla repère aussi les erreurs mathématiques qui se glissent dans les séries télés ou les émissions. Ils utilisent alors ces documents comme support pédagogiques pour ses élèves.
Le professeur avait remarqué qu'un journaliste d'une chaîne privé avait fait une erreur en expliquant le salaire médian.
Le journaliste fait une erreur en parlant du revenu médian. C'est une erreur mathématique.

Nicolas Herla explique dans cette vidéo comment il exploite pédagogiquement cet exemple.
Un professeur de maths de La Rochelle créé une chaîne Youtube qui affiche 1 million de vues par mois
Des exemples pédagogiques

Davantage de soutien

Les professeurs de mathématiques ont déjà mis en ligne 800 vidéos. A terme ils souhaitent couvrir tout le programme de mathématiques de lycée mais aussi de collège mais pour atteindre cet objectif Nicolas Herla souhaiterait être davantage soutenu par l'Education Nationale.

La décharge que l'on a obtenue n'est pas suffisante, on passe environ 30 heures par mois pour fabriquer ces modules vidéo. On a un projet qui marche et on aimerait être davantage soutenu par le Rectorat. On a 10 millions de vues par an soient 40 millions de minutes cela reprèsente beaucoup d'heures de soutien. On nous a dit qu'il fallait soutenir l'innovation mais là on ne se sent pas vraiment soutenus, 
-Nicolas Herla, professeur de mathématiques.

Sur le même sujet

Les + Lus