Quand le Rochelais Uini Atonio promet un bisou aux journalistes britanniques

Le joueur du Stade Rochelais, et pilier du XV de France, s'est gentiment moqué de la presse anglaise qui avait utilisé certains de ses propos pour évoquer le "spleen" des Bleus. 

Uini Atonio, lors de la conférence de presse avant France / Roumanie.
Uini Atonio, lors de la conférence de presse avant France / Roumanie. © Laurent Theillet / AFP
Aux journalistes britanniques qui avaient utilisé certains de ses propos pour nourrir des articles sur le prétendu spleen des Français dans leur camp de base du sud de Londres, le Rochelais Uini Atonio a promis... "un bisou" ! 

N'importe quoi 

Hier, lors d'une conférence de presse, le pilier droit du XV de France a expliqué avoir "regardé vite fait les journaux anglais, c'était un peu n'importe quoi". Certains quotidiens avaient en effet repris un article paru dans Metronews décrivant Croydon comme une banlieue "triste et monotone", et y avaient accolé des déclarations d'Uini Atonio qui expliquait avoir mal dormi une nuit à son hôtel en raison d'un mariage. Des articles qui laissaient entendre que les Bleus se plaignaient de leur sort en Angleterre.

Un bisou...

"C'est pas un truc qui m'empêche de dormir le soir", a répondu Atonio,dans un joli trait d'humour. "Ca ne m'intéresse pas. Quand tu fais des traductions,
ce n'est jamais pareil
." Et s'il retrouvait un des journalistes anglais en question ? "Je lui fais un bisou", a-t-il répondu en provoquant l'hilarité de la salle.

...et des éclats de rire 

Au contraire de la teneur des articles parus dans la presse du Royaume, Atonio semble bien s'acclimater aux charmes du luxueux hôtel victorien où résident les Bleus. "Je me balade, j'aime bien marcher, on voit des +animals+ (sic), il y a un grand terrain, un golf", avant d'ajouter : "Sinon, je suis tranquille, jacuzzi, piscine. Je reste dans ma chambre mais il n'y a même plus de films (à voir)", a-t-il encore raconté, en déclenchant des éclats de rire chez ses partenaires présents à la conférence de presse, Wesley Fofana et Fulgence Ouedraogo.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport stade rochelais
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter