Cet article date de plus de 3 ans

Royan : la pétition de Martine pour demander l'interdiction des dispositifs anti-sdf fait le buzz

Une royannaise indignée par une vidéo qui répertorie les dispositifs anti-sdf mis en place par les collectivités locales lance une pétition sur internet. La pétition relayée dans le monde entier a déjà récoltée près de 220 000 signatures.
Martine a lancé une pétition sur internet pour lutter contre les mesures anti-sdf qu'elle juge indigne
Martine a lancé une pétition sur internet pour lutter contre les mesures anti-sdf qu'elle juge indigne © Cédric Cottaz, francetv
Lorsque Martine Maçon découvre sur internet la vidéo de la Fondation Abbé Pierre qui lance une campagne pour dénoncer le mobilier urbain anti-sdf,  elle décide de relayer le message. 

Cette royannaise lance alors une pétition sur la plateforme pour le changement : change.org.

J'ai cet espoir fou, de pouvoir sauver le plus de personnes possibles et ce, grâce à vous et avec vous, écrit Martine Maçon.


Son appel intitulé "Pour l'interdiction des dispositifs anti-sdf inhumains et inacceptables" rencontre un franc succès auprès des internautes. Sa pétition a été relayé dans le monde entier, il vient de passer la barre des 220 000 signatures. 

La jeune retraitée a l'intention de remettre fin janvier cette pétition au président de la République.

En France, 140 000 personnes vivent dans la rue.

Regardez ce reportage de Frédéric Cartaud, Cédric Cottaz et Philippe Ritaine.

durée de la vidéo: 01 min 50
Portrait d'une royannaise pétition aménagement anti-sdf

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sdf société