Rugby Top 14 : La Rochelle battue à domicile par Toulouse

Dans le cadre de la 15e journée de Top 14, les Maritimes se sont inclinés face à Toulouse samedi soir (11-14). Le Stade Toulousain prend la place de leader du Championnat de France.

Le centre de La Rochelle, Geoffrey Doumayrou, lors du match contre Toulouse au stade Marcel Deflandre le 27 février.
Le centre de La Rochelle, Geoffrey Doumayrou, lors du match contre Toulouse au stade Marcel Deflandre le 27 février. © XAVIER LEOTY / AFP

Invaincu depuis le début de la saison, le Stade Rochelais laisse sa place de leader au Stade Toulousain après une grosse bataille (11-14) à domicile. La rencontre, qui devait initialement avoir lieu le 31 janvier, avait été reportée en raison de cas de Covid-19 dans les rangs des Toulousains.

Le Stade Toulousain a finalement pris sa revanche ce samedi 27 février, en réussissant à faire tomber Marcel-Deflandre pour la première fois depuis presque deux ans. Car, selon nos confrères de Rugbyrama, il fallait remonter au 24 mars 2019 pour revenir sur une défaite de La Rochelle à domicile.

"Une bataille pour les deux équipes"

Les Maritimes se sont inclinés au terme d'une rencontre intense. En première mi-temps, le ballon vole très vite. "Je sens aux abords de touche le ballon sortir plus vite que nous", reconnait le manager général du Stade Rochelais, Jono Gibbes.

Chaque ballon au sol, chaque ballon en l’air, était une bataille pour les deux équipes.

Jono Gibbes, manager général du Stade Rochelais

A la 22ème minute, essai de Botia Lepani après une passe au pied de Jules Plisson. Les Jaune et Noir mènent 5 à 0. Jules Plisson ajoute trois points sur pénalité : La Rochelle est en tête à 8-0, avec déjà huit pénalités à la pause.

Mais rien n'est joué. Petit à petit, le Stade Toulousain s'impose au retour des vestiaires, notamment grâce à deux pénalités de Zack Holmes, l'ancien Rochelais, à la 44ème et la 56ème minutes.

Jérémi Sinzelle, arrière du Stade Rochelais.
Jérémi Sinzelle, arrière du Stade Rochelais. © Pierre Lahaye / France Télévisions

Après un carton jaune pour William Skelton à la 69ème minute, les Maritimes sont réduits à 14. “On a essayé de mettre la pression, mais il y a eu trop de fautes”, analyse Jono Gibbes.

A la 75ème minute, le Stade Toulousain passe devant au score grâce à un essai de Yohann Huget (11-14).

Pour Jérémi Sinzelle, arrière du Stade Rochelais, “les collisions étaient assez fortes. On a subi beaucoup de plaquages. Et c’est ce qui amène ce dernier essai, il n’y a pas eu de secret. C’est surtout le dernier quart d’heure qui nous fait très mal. On a vraiment subi cette fin de match. On n’arrive plus à mettre la main sur ballon.”

Du côté de Jono Gibbes, les quinze dernières minutes ou l’essai n'ont pas été déterminants selon lui. "Ce sont les 80 minutes du match qui nous ont été fatales", conclut-il, avant d'ajouter : "On n’a pas été assez performants physiquement.”

Prochain match des Maritimes contre Castres le samedi 5 mars.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport stade rochelais top 14