Rugby, Top 14 : La Rochelle/Brive samedi se jouera dans un stade Deflandre à guichets fermés pour la cinquantième fois

Le public du stade Deflandre / © France Télévisions, France 3 Atlantique
Le public du stade Deflandre / © France Télévisions, France 3 Atlantique

Il n'y a pas beaucoup de club qui peuvent se prévaloir d'une telle performance. Samedi, le Stade Rochelais va affronter Brive en Top 14, un match qui se jouera à guichets fermés, ce sera la cinquantième fois pour le stade Marcel Deflandre.

Par Sophie Goux

On attend 16 000 spectateurs au Stade Marcel Deflandre ce samedi pour la septième journée de Top 14. Un match contre Brive qui se jouera à guichets fermés, comme d'habitude, serait-on tenté de dire. Ce sera la cinquantième rencontre à guichets fermés. Une performance dont le président de l'Atlantique Stade Rochelais, Vincent Merling, n'a même jamais rêvé. Et pourtant, chaque soir de match, c'est la même ferveur qui s'empare de la ville et des supporteurs. Qu'ils soient Rochelais ou de toute la région Poitou-Charentes d'ailleurs, ils sont fidèles au poste derrière leur équipe.
 

Un stade Deflandre qui s'agrandit au fil des ans


Mais depuis quelques années, le stade Deflandre s'est métamorphosé pour suivre l'évolution du club en Top 14. Dès 2002, c'est la grande tribune qui est refaite. En 2009, c'est celle de Port-neuf qu'on abat pour en reconstruire une nouvelle. Enfin, en 2014, on rajoute une troisième tribune pour porter la capacité du stade à 16 000 places. C'était un pari à 20 millions d'euros, mais un pari réussi.
La dernière tribune construite au Stade Deflandre / © France 3 Atlantique, France Télévisions
La dernière tribune construite au Stade Deflandre / © France 3 Atlantique, France Télévisions

L'édition locale de France 3 Atlantique ce vendredi soir sera entièrement consacrée à cet événement. Avec les images de la mue du stade Deflandre et un entretien avec Vincent Merling, le président su Stade Rochelais

 

Sur le même sujet

Les + Lus