• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

St-Jean-d'Angély : souvenirs d'usine et d'enfance avec l'exposition sur la biscuiterie Brossard

Les biscuits Brossard ont régalé des générations de Français. / © France 3
Les biscuits Brossard ont régalé des générations de Français. / © France 3

La biscuiterie Brossard a marqué l'histoire de la ville de St-Jean-d'Angély en Charente-Maritime. Elle avait été créée en 1932 et a fermé définitivement en 2013. Une exposition souvenir lui est consacrée au musée des Cordeliers de la ville.

Par Christine Hinckel

Aujourd'hui encore, nous sommes nombreux à nous souvenir de la publicité pour le fameux Savane de Papy Brossard. Des générations de petits Français ont mangé les gâteaux fabriqués à St-Jean-d'Angély et des générations d'Angériens ont contribué à leur fabrication en travaillant à l'usine Brossard. La biscuiterie a été fondée en 1932 par Georges Brossard. Devenue industrielle, elle a employé jusqu'à 700 personnes dans les années 70.

Les difficultés ont commencé dans les années 90 et en 2013, l'usine qui ne comptait plus que quelques dizaines de salariés a fermé définitivement ses portes.

Une exposition retrace les heures de gloire de la biscuiterie en évoquant à la fois les produits mais aussi les hommes et les femmes qui y ont travaillé, souvent pendant toute leur carrière. Une vingtaine d'anciens salariés a participé à ce projet pour retracer avec leur mots l'ambiance de travail qu'ils ont connu, parfois pendant toute leur carrière.
Les témoignages d'anciens salariés de chez Brossard à St-Jean-d'Angély (17). / © Frédéric Cartaud/ France 3
Les témoignages d'anciens salariés de chez Brossard à St-Jean-d'Angély (17). / © Frédéric Cartaud/ France 3


Le reportage de Frédéric Cartaud, José Sousa et Martine Sitaud :
L'exposition sur la biscuiterie Brossard à St-Jean-d'Angély
Reportage de Frédéric Cartaud, José Sousa et Martine Sitaud. Images d'archives Intervenante : Catherine Hugot, salariée chez Brossard de 1974 à 2006


Exposition à voir au Musée des Cordeliers de Saint-Jean-d'Angély.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les dégâts au péage de Virsac

Les + Lus