Stade Rochelais : six mois de prison avec sursis pour Uini Atonio

Uini Atonio a été condamné à six mois de prison avec sursis pour violences volontaires en état d'ivresse manifeste, après une bagarre, en 2017, à la sortie d'une boîte de nuit.

© Maxppp,
Les faits se sont déroulés le 24 septembre 2017, à la sortie d’une boîte de nuit de La Rochelle. Une bagarre entre deux groupes en état d’ivresse et Uini Atonio, selon l’avocate de la victime, a tapé dans le tas.  Le coup, très violent,  a provoqué une double fracture de la mâchoire et une incapacité temporaire de travail de 40 jours à la victime, un jeune ingénieur, en état d’ivresse au moment des faits tout comme le pilier Uini Atonio.

Ce vendredi, le Tribunal Correctionnel de La Rochelle a condamné Uini Atonio à six mois de prison avec sursis pour « violence volontaire ». Il devra par ailleurs verser une somme de 10 000 euros au titre de provision d’indemnisation du préjudice à la victime.

Cette condamnation ne figurera pas sur le bulletin numéro 2 du casier judiciaire du pilier international, conformément à la requête formulée par son avocate. Uini Atonio a fait une demande de naturalisation française récemment.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade rochelais rugby sport top 14 faits divers