Stade Rochelais : Vincent Merling candidat à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby

Ce n'est pas vraiment une surprise pour les amateurs de rugby mais c'est désormais officiel, Vincent Merling est candidat à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby. Il est président du Stade Rochelais depuis 1991.

Vincent Merling, le président du Stade Rochelais, est candidat à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby.
Vincent Merling, le président du Stade Rochelais, est candidat à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby. © NICOLAS TUCAT / AFP

A La Rochelle, le nom de Vincent Merling est immédiatement associé au club de rugby de la ville. Il est président du Stade Rochelais depuis trente ans et a officialisé sa candidature à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby, qui gère le rugby professionnel. Il a confirmé, ce qui se murmurait déjà depuis quelques temps, et est désormais un candidat très sérieux à la succession de Paul Goze, en poste depuis 2012.

Vincent Merling affirme avoir officiellement déposé sa candidature la semaine dernière. A 70 ans, le Rochelais ne manque pas d'atouts pour ravir cette présidence à l'ancien dirigeant du club de Perpignan, alors que le Stade Rochelais est actuellement à la deuxième place du championnat de Top 14.

En 1979, il a créé dans sa ville natale, La Rochelle, une société de torréfaction et de distribution, aujourd'hui prospère : les Cafés Merling. Il a cédé les commandes de sa société à ses enfants, il y a deux ans et affirme avoir désormais beaucoup de temps à consacrer au rugby.

L'élection à la tête de la LNR se déroulera le 23 mars prochain

Il est président du Stade Rochelais rugby depuis 1991 et là aussi, il a su gérer au mieux le club qu'il a conduit au plus haut niveau national, le Top 14. Vincent Merling ne manque pas non plus d'expérience au sein de la Ligue Nationale de Rugby. Il a siégé durant de nombreuses années au sein du comité directeur et faisait partie, en 2017, des cinq présidents de clubs choisis pour régler les conflits entre la Ligue et la Fédération, un conflit qui avait débouché sur un accord. 

Paul Goze, qui a déjà effectué deux mandats à la tête de la LNR ne souhaite pas se représenter pour une troisième fois. L’élection de son successeur aura lieu le 23 mars prochain et les candidats ont jusqu'à 14 heures ce vendredi 19 février 2021 pour se déclarer. Deux autres personnalités du monde du rugby se sont déjà déclarées. Il s'agit d’Alain Tingaud, vice-président de la LNR depuis 2012 et de René Bouscatel, l’ancien président du Stade Toulousain. L'élection va se dérouler en deux temps. Il y aura d'abord l'élection du comité directeur de la Ligue puis celle du président. Si Vincent Merling est élu, il devra laisser sa place à la tête du club rochelais.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade rochelais rugby sport top 14