• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Top 14 demi-finale : La Rochelle s'incline 20 à 6

Le stade Matmut Atlantique à Bordeaux / © Un supporteur rochelais
Le stade Matmut Atlantique à Bordeaux / © Un supporteur rochelais

Il ne reste plus que 40 minutes aux Rochelais pour tenter de gagner leur billet pour la finale de Top 14. À la reprise, le Stade Toulousain mène 7-6.

Par Sophie Goux

C'est la mi temps à Bordeaux, les deux équipes se sont séparées sur le score de 7-6 à l'avantage de Toulouse. Mais rien n'est joué.
Dans les tribunes du stade Matmut Atlantique, Vincent Merling , le président du Stade Rochelais et à côté de lui, Jean-François Fountaine, le maire de La Rochelle.

Sur la fan zone, les spectateurs tremblent pour leur équipe :
Ils sont environ 3000 sur l(esplanade Saint-Jean-d'Acre comme le montre cette photo de Laurence Couvrand.
3000 personnes dans la fan zone à La Rochelle / © Laurence Couvrand, France Télévisions
3000 personnes dans la fan zone à La Rochelle / © Laurence Couvrand, France Télévisions



C'est reparti pour 40 minutes, avec au bout, une place en finale de Top 14.

Des maladresses de part et d'autre et un jeu assez confus.
Gros choc de Murimurivalou qui quitte la pelouse sous les applaudissements du public.
La défense rochelaise résiste aux attaques incessantes des Toulousains.
Mais la défense craque finalement et le Toulousain Sébastien Bézy marque un essai à l'issue d'une long travail des Toulousains.
 Sébastien Bézy qui est aussi buteur, mais qui rate la transformation. Toulouse 12, La Rochelle 6.
Chez les supporteurs on s'impatiente 
D'autres ont la tête ailleurs...
Mais sur le terrain, ça va mal, Kolbe marque un superbe essai pour Toulouse, Ramos rate la transformation. Toulouse 17, La Rochelle 6. 
Et Bézy alourdit la note sur une pénalité, Toulouse 20, La Rochelle 6, ça va mal.

Les supporteurs Toulousains se font entendre comme le signale Freddy Vetault 




Les Rochelais s'inclinent mais auront sans doute démontré leur force et leur qualité de jeu.
 

Le deuxième finaliste sera désigné demain à l'issue de la rencontre entre l'ASM et le LOU à 16h30 au stade Matmut Atlantique.

Sur le même sujet

La 7ème biennale d'art contemporain en Dordogne

Les + Lus