Top 14 : le Stade Rochelais s'impose à domicile face à Bayonne 26 à 6 avec le beau jeu d'un petit nouveau Hugo Reus

Bonne prestation du Stade Rochelais au stade Deflandre face à l'Aviron Bayonnais samedi 15 avril. Et dans les motifs de satisfaction pour le club, il y a notamment le jeune ouvreur Hugo Reus qui fêtait sa première titularisation et qui a particulièrement impressionné.

C'est une victoire qui conforte le Stade Rochelais à la deuxième place du classement. Mais le fait est que le bonus offensif aurait été encore plus satisfaisant. Les Maritimes se sont imposés face à une solide équipe de Bayonne 26 à 6 et deux essais à zéro. C'est Thomas Berjon qui a inscrit le premier essai à la 22ᵉ minute, puis Rémi Picquette a inscrit le second à la 69ᵉ. Il restait alors 11 minutes aux Maritimes pour chercher le point du bonus en inscrivant un troisième essai, mais les Rochelais se sont montrés trop maladroits en cette fin de match et ont donc dû se contenter d'une victoire sans bonus.

Un calendrier chargé pour le champion d'Europe

Le calendrier des dernières journées de championnat régulier s'annonce chargé. La Rochelle recevra l'ASM le 22 avril, puis Le RC Toulon le 6 mai. Et le club terminera avec deux déplacements le 13 mai d'abord à Montpellier et le 28 mai au Stade Français.

Le Stade Rochelais veut garder sa deuxième place du classement, ce qui lui évitera de jouer un match de plus et d'accéder directement aux demi-finales du championnat de France. D'autant que le club devra jouer également une demi-finale de Champions Cup le 30 avril face au xAnglais d'Exeter...

Hugo Reus "sur un petit nuage"

L'une des révélations de cette soirée est sans doute la prestation du jeune ouvreur Hugo Reus, 19 ans qui a appris sa titularisation en début de semaine : "Ronan (O'Gara ndlr ) me l'a dit lundi, il m'a envoyé un message pour me dire que je commencerai face à Bayonne, ça m'a laissé le temps de me préparer" explique ce jeune joueur d'origine périgourdine qui évoluait il y a quelques mois encore dans l'équipe jeune de l'Union Bordeaux-Bègles. 

Auteur d'un sans faute pour les pénalités et les transformations, il a également brillé par son esprit d'initiative et sa prise de risque. Un jeu sans stress, mais avec du plaisir, comme il l'a confié à la fin de la rencontre en conférence de presse "En ce moment, je plane sur un petit nuage, c'est que du bonheur. L'équipe m'aide énormément à m'intégrer, elle me met en confiance." 

Lui qui est arrivé en Charente-Maritime pour l'équipe, mais aussi pour l'école de commerce dans laquelle il poursuit ses études, reconnait avoir de la chance 

Jouer dans une équipe qui avance, c'est bien plus facile.

Hugo Reus, demi-d 'ouverture du Stade Rochelais

Et à l'issue de la rencontre, il est allé saluer ses parents et ses supporteurs comme Ann, une amie et supportrice d'Hugo Reus venue le saluer. " On connaît Hugo depuis qu'il a 14, 15 ans, c'est un garçon adorable qui garde les pieds sur terre, qui n'a pas oublié ses origines et qui vient voir ses copains jouer quand il peut". 

Et quand on demande à Hugo Reus qui est son modèle dans le rugby, il répond " Jonny Wilkinson. J'essaie de me rapprocher de lui, mais c'est difficile !". On lui souhaite le même palmarès.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité