La Tremblade : la secrétaire d'État à la Transition Écologique vient aider à la protection des oiseaux

La secrétaire d'État à la Transition Écologique et Solidaire, Emmanuelle Wargon était à La Tremblade en Charente-Maritime. Elle est venue observer les espèces qui se sont réapproprié des espaces naturels pendant le confinement et proposer des mesures de protection.
Pendant les huit semaines de confinement, de nombreuses espèces animales se sont réapproprié des espaces laissés vacants par les hommes. C'est le cas des oiseaux sur le littoral. Sur de nombreuses plages, des oiseaux sont revenus nicher et s'installer. Alors forcément, la réouverture des plages et le retour des promeneurs peut représenter un danger. Il est possible par exemple de marcher sur un nid, sans s'en apercevoir. C'est pour attirer l'attention sur ce sujet que la secrétaire d'État à la Transition Écologique, Emmanuelle Wargon est venue à La Tremblade en compagnie du président de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, Allain Bougrain-Dubourg.

L'alerte avait été lancée par la LPO


La semaine dernière, la LPO avait alerté sur la necessité de revenir sur les plages avec beaucoup de précautions. Comme l'explique Allain Bougrain-Dubourg, la période de confinement a été inédite à plus d'un titre : "Jamais dans l'histoire de l'humanité contemporaine on a eu un milieu comme celui là qui n'a pas été foulé par le pied des hommes pendant plus de deux mois."
C'est pourquoi des zones de protections ont été installées autour des nids des oiseaux, notamment du gravelot à collier interrompu. Un petit limicole dont il ne reste que 1.500 individus en France.
La secrétaire d'État a pu observer les oiseaux et détailler ce balisage installé sur les plages : "Il n'y aura pas d'interdiction complète au sens où personne ne sera là pour faire respecter le balisage, mais c'est un appel au civisme et à la responsablité des Français et à leur amour pour la nature."
Alors si vous retournez sur les plages, regardez où vous mettez les pieds.
 
Reportage d'Anne-Marie Baillargé, Freddy Vetault et Nadine Pagnoux-Tourret :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement nature littoral déconfinement société