Charente-Maritime : le tourisme menace le gravelot à collier, un oiseau qui niche dans le sable

Quand le tourisme menace la biodiversité… Dans la Réserve Naturelle de Moëze-Oléron, un petit oiseau, le Gravelot, est effrayé par la fréquentation humaine alors que quelques couples nicheurs seulement subsistent dans le département.
 

Les gravelots font leur nid sur le sable.
Les gravelots font leur nid sur le sable. © Marc Millet, FTV
Le gravelot à collier interrompu est-elle une espèce menacée, c'est en tous cas l'avis de la Ligue de Protection des Oiseaux car ces oiseaux sont vulnérables parce qu'ils nichent  à même le sable.
Le gravelot à collier interrompu est une espèce menacée
Le gravelot à collier interrompu est une espèce menacée © LPO
Pendant la période estivale, les œufs et les poussins sont dérangés par les touristes d'autant que les nids ne sont pas toujours visibles. 
En Charente-Maritime, les gardes de la Réserve de Moëze ont installé une zone de protection autour des nids.
© Marc Millet, FTV
Le département de Charente-Maritime ne compte plus qu'une quarantaine de gravelots.
En France, le gravelot à collier interrompu est classé vulnérable dans la liste des oiseaux menacés de France métropolitaine en raison de la disparition et la dégradation de ses habitats de nidification.

Le reportage de Pierre Lahaye, Marc Millet et Nicolas Colombeau.
Intervenant : Vincent Lelong, Garde technicien Réserve Naturelle de Moëze.
durée de la vidéo: 01 min 31
Le gravelot à collier

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société animaux sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter