• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le meurtrier de Caroline Dickinson condamné en Espagne pour tentative de viol

© AFP ImageForum
© AFP ImageForum

Le meurtrier de l'adolescente britannique Caroline Dickinson -violée et tuée en 1996 en France- purge une longue peine à la prison de Saint-Martin-de-Ré. Il vient d'être condamné par la justice en Espagne à 11 ans de réclusion pour une tentative de viol sur une autre jeune fille.

Par BD (avec AFP)

Francisco Arce Montes, 64 ans, a en effet été reconnu coupable lundi par trois magistrats du Tribunal provincial des Asturies d'avoir tenté de violer en 1997 une adolescente de 18 ans, selon le jugement rendu public hier mercredi. Il a cinq jours pour contester ce jugement devant le Tribunal suprême espagnol.
 
La justice française avait autorisé en novembre sa remise provisoire à l'Espagne pour ce procès. Arce Montes retournera au plus tard le 30 janvier en France, où il purge, à la prison de Saint-Martin-de-Ré (17), une peine de 30 ans de réclusion pour le viol, puis le meurtre de Caroline Dickinson. C'est fin août 1997, pendant que la justice et les police françaises recherchaient activement le meurtrier de Caroline Dickinson, dont la mort avait profondément ému en France et au Royaume-Uni, qu'Arce Montes avait tenté de violer une autre jeune fille.

Il l'avait menacée d'un couteau au moment où elle entrait dans son immeuble à Llanes, un bourg des Asturies. Ses cris avaient alerté un passant, dont l'arrivée avait finalement fait fuir l'agresseur. Interpellé quelques instants après l'agression de Llanes, Arce Montes avait été remis en liberté avant de prendre la fuite en Amérique latine, puis aux États-Unis où il avait finalement été interpellé en mars 2001 pour agression sexuelle. Il avait ensuite été extradé vers la France.

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes à Périgueux

Les + Lus