3ème circonscription de la Charente-Maritime : Jean-Philippe Ardouin en marche vers l’Assemblée

Jean-Philippe Ardouin - LREM (à gauche) a battu Frédéric Neveu -LR (à droite). / © France Télévisions
Jean-Philippe Ardouin - LREM (à gauche) a battu Frédéric Neveu -LR (à droite). / © France Télévisions

Dans cette circonscription détenue depuis dix ans par le Parti Socialiste, le duel du second tour a tourné à l’avantage du candidat La République en Marche. Avec 57,5% des voix, Jean-Philippe Ardouin a battu Frédéric Neveu (Les Républicains).

Par EG

Comme nombre de circonscriptions dans l’Hexagone, la troisième circonscription de Charente-Maritime tombe ce soir dans l’escarcelle de La République en Marche. 

Jean-Philippe Ardouin, candidat officiellement investi par le mouvement d’Emmanuel Macron l’emporte avec 57,5 % des voix. Il succède à la sortante socialiste Catherine Queré.

Qualifié de justesse à l’issue du premier tour, avec seulement 262 petits suffrages d’écart sur la candidate du Front National, Frédéric Neveu recueille 42,5% des suffrages. Il échoue donc à décrocher ce mandat de député qu’il convoitait tant depuis 2012 et sa défaite déjà, face à Catherine Queré.

Élu député, Jean-Philippe Ardouin va entrer à l’Assemblée nationale pour la première fois de sa longue carrière politique. Ancien patron de l’UDF, puis du MoDem entre 2001-2008, le centriste a été candidat à de très nombreuses élections locales. Son investiture par LREM avait d’ailleurs été fraîchement accueillie localement et directement concurrencée par la candidature dissidente de Julien Papineau, lequel n'avait pas donné de consigne de vote à 3 307 électeurs (8,24% des voix).

Les électeurs n’ont semble-t-il pas tenu compte de ces éléments, et voté en majorité pour le candidat étiqueté Macron. En majorité mais pas en masse puisque le taux de participation dans cette circonscription est inférieur de 0,9 points à la moyenne départementale (42,8%). 

► Suivez pendant la soirée notre direct minute par minute des élections législatives en Nouvelle-Aquitaine

► Vous pouvez aussi choisir la vidéo et suivre en direct nos émissions spéciales ICI


Au premier tour, Jean-Philippe Ardouin, officiellement investi par le mouvement d'Emmanuel Macron, était arrivé en tête avec 28,8% des voix. Il affrontait au second tour le candidat LR Frédéric Neveu qui avait recueilli 14,9 % des voix.
Fait notable : dans cette troisième circonscription, traditionnellement marquée à gauche, la candidate du PS Françoise Ménard a été éliminée dès le premier tour.

© France Télévisions
© France Télévisions

Participation au deuxième tour

Alors que le premier tour de ces élections législatives avait été marqué par une abstention record - un électeur sur deux s’était déplacé pour le premier tour dimanche dernier -, il n' y a pas eu de regain de civisme pour ce second tour.
A 17h, le taux de participation communiqué par la préfecture de Charente-Maritime, était estimé à 37,85%, soit quasiment 3 points de moins qu’à la même heure le 11 juin dernier (40,79%).
Ce recul de la participation était annoncé dès midi ;  20,17 % en Charente-Maritime (20,43% il y a une semaine).

Votre soirée électorale sur France 3 Poitou-Charentes

Second tour des élections législatives et seconde soirée pour France 3 Nouvelle-Aquitaine ce dimanche 18 juin, pour suivre au plus près les résultats de notre territoire.
  • 20h15 – 21h00 : Tour d’horizon des résultats en Nouvelle-Aquitaine, avec Jérôme Vilain pour les informations picto-charentaises
  • 21h15 – 22h00 : Premier focus en Poitou-Charentes avec les résultats dans votre circonscription et la découverte de votre nouveau député. Émission animée par Laïd Berritane
  • 22h15 – 23h00 : Retour en région pour des reportages et des analyses, un tour d'horizon à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine

Vous trouverez aussi toutes les informations au fil de la soirée sur notre page Facebook France 3 Poitou-Charentes, sur notre compte Twitter @F3PoitouChtes.



A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Des milliers de retraités agricoles obligés de rembourser un trop-perçu après un bug informatique

Près de chez vous

Les + Lus