Le maire de Montils en Charente-Maritime démissionne pour dénoncer les difficultés des petites communes

© Francetv,
© Francetv,

Le maire de Montils près de Saintes est à bout, il vient de démissionner pour faire entendre la détresse des maires des petites communes.

Par Valérie Prétot

Jean-Paul Geay, le maire de Montils vient de rendre son tablier.
Le premier magistrat de cette commune de 850 habitants a porté sa démission en préfecture le 3 septembre.
Dans un courrier qu'il a rendu public, l'élu pointe du doigt l'Etat mais aussi la Communauté d'Agglomération de Saintes.

Il estime que sa démission traduit le désarroi des maires des petites communes dont la charge de travail est devenue trop lourde au fil des ans.

Jean-Paul Geay se fait aussi le porte voix des zones rurales moins bien dotées dans les domaines de l’éducation, des services pour la jeunesse ou encore des transports. Il évoque aussi les difficultés pour qu'un médecin vienne s'installer à Montils
Plus récemment il a du encaisser l'absence de reconnaissance d'état de catastrophe naturelle pour sa commune par la préfecture alors que les vignes ont subi les dégâts des intempéries. 
Le maire de Montils démissionne et explique son désarroi

C'est un reportage de Pascal Foucaud et Laurence Couvrand.

Intervenants : Jean-Paul Geay, Maire démissionnaire de Montils (SE); Pierrot, Habitant de Montils; Jacqueline, Habitante de Montils.
 
Le maire de Montils démissionne pour dénoncer les difficultés des petites communes rurales
Pascal Foucaud et Laurence Couvrand


 

Sur le même sujet

Angoulême : les 100 ans de la maison alsacienne

Les + Lus