Mini-Transat : le repos du marin Antoine Cornic sur l'île de Ré

Publié le Mis à jour le

Il repart mardi pour Les Canaries, le skipper rétais est venu passer quelques jours à Rivedoux sur l'ïle de Ré avant de reprendre le large à destination de la Martinique pour la deuxième étape.

Antoine Corni est venu passer quelques jours à Rivedoux avant de larguer les amarres de la deuxième étape de la Mini-Transat.



Ce skipper de 37 ans, originaire de de l'île de Ré a terminé 17e de la première étape de cette traversée de l'Atlantique en solitaire.



C'est la 2e fois que ce navigateur participe à la Mini-Transat. Joueur de rugby et restaurateur, Antoine Cornic est surtout un marin chevronné.



De cette première étape entre La Rochelle et Las Palmas de Gran Canaria, il a rapporté des images tournées en mer sur son minuscule voilier de 6M50 à découvrir 

Pendant quelques jours sur l'île de Ré, c'est un peu le repos du guerrier d'autant que le navigateur solitaire a passé une cinquantaine d'heures sans dormir sur son bateau. Péripéties, hallucinations, des conditions de course éprouvantes qu'il a racontées à Olivier Riou et Marc Millet.



Regardez ce reportage monté par Olivier Pallas.



Antoine Cornic : skipper Destination Ile de Ré








Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité