• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Oléron : quatre maisons sauvées de la destruction après Xynthia et confiées à des associations

Une des maisons de la rue du Phare à La Perrotine sauvée de la destruction. / © France tv
Une des maisons de la rue du Phare à La Perrotine sauvée de la destruction. / © France tv

Sur l'île d'Oléron, quatre maisons de la rue du phare à la Perrotine, à Saint-Pierre-d'Oléron, ont été sauvées de la destruction demandée par l'Etat après Xynthia. Elle viennent d'être attribuées à des associations locales pour faire revivre le quartier.

Par Christine Hinckel

Ces quatre maisons de style oléronais des années 30 devaient être détruites dans le cadre des travaux d'aménagement prévus par l'Etat après la tempête Xynthia de 2010. Mais les propriétaires se sont opposés à cette destruction et ont porté l'affaire devant la justice. En février 2018, dix ans après Xynthia, la cour d'Appel de Bordeaux leur a donné raison et à annuler le permis de démolir délivré pour ces quatre maisons.

"Certaines de ces maisons n'avaient même pas vu une goutte d'eau pendant Xynthia" affirme Christophe Sueur, le maire de St-Pierre-d'Oléron, commune dont dépend La Perrotine. L'élu estime que les décisions de destructions après Xynthia ont été trop hâtives de la part de l'Etat, devenu propriétaire des bâtiments, et qu'il aurait été nécessaire de prendre alors "plus de temps et d'écoute".

Aujourd'hui, ces maisons ne peuvent pas servir de lieu d'habitation. Elles ont été cédées à cinq associations locales qui peuvent en prendre possession, tout en respectant certaines conditions.

"Personne ne peut y habiter. Personne ne peut y dormir. Recevoir du public est fortement limité mais c'est une partie du patrimoine de Boyardville qui, du coup, est sauvé" affirme Christian Ehrmann, président de l'association "Musique au Pays de Pierre Loti". 

Plus d'informations avec le reportage à Boyardville de Frédéric Cartaud, Laurence Couvrand et Jennifer Russeil :
Oléron : maisons de Boyardville sauvées de la destruction après Xynthia
Reportage de Frédéric Cartaud, Laurence Couvrand et Jennifer Russeil Intervenants : Christian Ehrmann, président de "Musique au Pays de Pierre Loti", Michèle Fournier, Présidente association Le Clapotis et Christophe Sueur, maire de Saint-Pierre-d'Oléron.

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus