Le port de La Tremblade s'agrandit en centre ville

La place Faure-Marchand du centre de La Tremblade est désormais un port. Le chantier lancé il y a plus de 10 ans est terminé. 115 places à flot ont été créées au cœur du centre ville.
Le nouveau port  de La Tremblade
Le nouveau port de La Tremblade © Cédric Cottaz, France Télévisions

Les travaux du port-chenal de l'Atelier à La Tremblade sont terminés. C'est un vieux projet qui date de 2010 qui vient de s'achever. 115 nouvelles places à flot sont désormais disponibles pour des bateaux dont le tirant d'eau peut aller jusqu'à 1,80 m. La fin d'un énorme chantier qui a modifié totalement le centre ville. Avant, les passant pouvaient flâner sur la place Faure-Marchand, maintenant ils peuvent y admirer des bateaux. Plus de 50.000 mètres cubes de gravats ont été évacués pour creuser le bassin et couler la paroi en béton qui plonge à neuf mètres de profondeur.

Un aménagement devenu indispensable pour permettre l'accueil des bateaux dans de bonnes conditions. Jusqu'à présent, les voiliers pouvaient s'amarrer dans le chenal mais à chaque marée basse, ils se retrouvaient échoués dans la vase.

L'idée, c'était de répondre à la demande pour pouvoir stationner des embarcations, des navires, des bateaux qui ont une quille fixe notamment et qui stationnent avec beaucoup de difficultés dans un chenal. 

Pierre-Yves Chevalier, directeur du syndicat mixte des ports de l'estuaire de la Seudre

Avant le nouveau port, les bateaux des usagers du port étaient à l'échouage à marée basse
Avant le nouveau port, les bateaux des usagers du port étaient à l'échouage à marée basse © Pascal Simon - France Télévisions

Le chantier a coûté 11 millions d'euros financés par le département de Charente-Maritime et la communauté de communes de Royan. Les 112 places permanentes et les deux places visiteurs sont déjà toutes réservées.

Découverte du dernier né des ports de la région avec Alain Darrigrand et Cédric Cottaz

L'objectif avec ce nouveau port de plaisance, c'est aussi d'attirer un peu plus de touristes dans la commune avec des aménagements sur les quais et la mise à disposition de locaux commerciaux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer aménagement du territoire environnement économie