La saison des moules est lancée sur le littoral de Charente-Maritime

Le début du mois de juin, c'est le lancement de la saison des moules. Après plusieurs années de mortalité, cette fois, elles sont bonnes et abondantes.

La saison des moules est lancée en Charente-Maritime
La saison des moules est lancée en Charente-Maritime
La saison des moules s'annonce plutôt bien sur le littoral de Charente-Maritime. Les coquillages sont nombreux et de bonne qualité. Une bonne nouvelle pour les mytiliculteurs confrontés, les années précédentes, à une mortalité importante.
Les moules sont des produits très prisés des vacanciers, d'autant que les prix sont généralement abordables : de 9 à 13 euros les 500 grammes. En plus, les recettes de moules sont multiples, au Roquefort, Marinières à la crème ou au curry. Sans parler pour les connaisseurs des éclades
 

Moules de filières et moules de bouchots


Il existe deux types de moules. La moule de filière élevée en pleine mer sur un système de cordes tenues et suspendues, elle est assez grosse, sa coquille est plus fragile puisqu'elle vit toujours sous l'eau.
La moule de bouchots. Les bouchots sont des pieux en bois installés en ligne sur l'estran. Les moules qui y sont cultivées sont un peu plus petites que les filières. Avec un poisson jaune-orangé, les moules de bouchots sont aussi les meilleures.

 Frédéric Cartaud, Étienne Breil et Simon Lamare sont allés à la Tremblade et à Port-des-Barques en Charente-Maritime pour rencontrer les professionnels. Intervenants : Mathieu Chagnoleau, conchyliculteur. Fréddy Jégard, mytiliculteur.
 
Lancement de la saison des moules en Charente-Maritime
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer économie