St-Georges-de-Didonne : les pins parasols ont été abattus malgré la mobilisation des riverains

Malgré l'opposition d'une partie de la population, les quatre pins parasols du rond-point des Fleurs à Saint-Georges-de-Didonne, plantés dans les années 50, ont été abattus pour laisser place à des travaux d'aménagement routier.

Les riverains et l'opposition municipale s'étaient mobilisés depuis plusieurs semaines pour sauver ces quatre arbres, devenus symboliques dans le quartier.


Une pétition qui avait récolté 7 000 signatures avait été lancée pour demander au maire de la commune d'épargner ces pins parasols. Mais la mairie explique aujourd'hui que cet abattage était nécessaire pour réaliser les travaux d'aménagement d'un nouveau rond-point à cette entrée de la ville au sud de Royan et installer un nouveau réseau souterrain. 

Un  rassemblement avait été organisé  le 9 novembre pour demander à la municipalité de revenir sur cette décision qui avait cependant été confirmée lors d'un conseil municipal à la fin novembre. Les élus de l'opposition proposaient, quant à eux, une solution alternative.
 

 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité