Surf : Antoine Albeau teste le foil électrique sur l'île de Ré

Publié le Mis à jour le

Antoine Albeau teste une nouvelle discipline sur les plans d'eau de l'île de Ré. Le véliplanchiste le plus titré au monde s'est essayé au foil électrique pendant une semaine. 

Le foil électrique est la dernière innovation dans le monde du surf. Il permet aux plus aguerris de glisser sur l'eau à plus de 40 km/heure sans attendre que les conditions soient favorables.

"Tu n'as pas besoin de vent, tu n'as pas besoin de vagues et tu peux aller sur un plan d'eau plat."
Antoine Albeau, champion du monde de planche à voile


Avec 25 titres de champion du monde à son actif, Antoine Albeau est le sportif français le plus titré. La pratique, en amateur, du foil électrique lui permet de découvrir de nouvelles sensations comme celle de voler sur l'eau.
Le principe du dernier né du monde du surf est simple. La batterie et le moteur qui entraînent l'hélice sont installés dans la planche et les commandes se font avec une manette reliée en Bluetooth que le sportif tient dans la main pour adapter la vitesse.

"Le moteur est dans le fuselage et toutes les commandes sont retransmises au niveau de la planche."
Antoine Albeau


La batterie permet une autonomie d'environ 1h30 sur l'eau. Antoine Albeau a testé ce dernier né dans le monde du surf sur les plans d'eau des marais de l'île de Ré. Pas de vague, peu de vent, les conditions étaient idéales pour s'initier à cette discipline. Les foils électriques arrivent tout juste sur le marché mais les prix de vente restent élévés, autour de 10 000 euros selon les marques. Il faudra certainement attendre encore un peu pour les voir se généraliser dans les clubs ou auprès des amateurs.
 
Rencontre sur les plans d'eau de l'Ile de Ré :
Antoine Albeau essaie le foil électrique