Triath'Long de Royan : deux athlètes de La Rochelle aux commandes

Reportage d'Antoine Morel, Hugo Lemonier et Carine Grivet

Les deux surprises de cette 6e édition du Triath'Long de la Côte de Beauté sont rochelaises. Ce samedi, le public royannais a admiré les exploits de Manon Genêt et Valentin Rouvier. Deux graines de champion

La 6e édition du Triath'Long 2016 de Royan a offert du grand spectacle le long de la Grande Conche, ce samedi. Plus de 30 000 personnes se sont pressées sur le parcours des 698 athlètes présents au départ.

Les stars de la discipline comme Sylvain Sudrie, Stanislav Krylov ou Charlotte Morel étaient attendus sur la ligne d'arrivée. Le Marseillais a assumé son rôle de favori durant les 114,9 km de course et s'est adjugé le titre en 4h05. Facile, trop facile pour le quintuple champion de France et champion du monde 2010 longue distance... Il a fallu deux Rochelais pour donner du sel à cette épreuve hors du commun.

Les Rochelais assurent le spectacle

Deux Rochelais ont joué les trouble-fête. Petite déception, Valentin Rouvier n'a pas su contenir sa fougue. Dès la sortie de l'eau, le jeune homme a rattrapé son retard et occupé la deuxième place jusqu'à sa défaite magnifique. Doublé par De Gaspieri puis Krylov dans les derniers kilomètres, il s'offre une 4e place pleine d'espoir pour la suite de sa carrière. Hors d'haleine, le coureur s'est écroulé sur la ligne d'arrivée, conscient de la supériorité de ses concurrents.

L'autre grande révélation est elle aussi rochelaise. Manon Genêt a tenu en échec la double championne de France, Charlotte Morel, au terme d'une course ahurissante. Tenace et technique sur les 92 km à vélo, la jeune femme, aujourd'hui licenciée aux Girondins de Bordeaux, a explosé durant le semi-marathon. Ovationnée par le public royannais, elle boucle le parcours en 4h35 et saute dans les bras de son compagnon pour fêter sa victoire.