Angeac-Charente : les dinosaures charentais, stars d'un documentaire sur France 5

France 5 diffuse ce jeudi 22 avril en soirée dans l'émission "Science grand format", un documentaire consacré "Au temps des dinosaures". Une partie de ce reportage a été tournée sur le site de fouilles d'Angeac-Charente, qui regorge d'os de dinosaures. Interview avec Pascal Cuissot, le réalisateur.

Les paléontologues et chercheurs d'Angeac-Charente
Les paléontologues et chercheurs d'Angeac-Charente © Bonne Pioche Télévision-NHK

Pascal Cuissot n'avait jamais mis les pieds à Angeac-Charente. Pourtant ce réalisateur est spécialisé dans les documentaires qui ont trait à l'archéologie, l'histoire et la paléontologie. Le site charentais lui était inconnu, jusqu'en 2019. "Ce qui m'a le plus frappé, c'est l'engagement, l'énergie de cette équipe de passionnés et de chercheurs qui fouillent sans relâche, parfois dans des conditions difficiles, dans la gadoue."

Il faut dire que le site est un miracle permanent pour les paléontologues, professionnels ou amateurs. Ils fouillent et cherchent certes, mais surtout ils trouvent et découvrent sans cesse des ossements de dinosaures. " Lorsque j'y étais, un étudiant venait juste d'arriver et deux minutes après avoir mis les pieds sur le site, gorgé d'eau après une nuit de pluie, il a trouvé une dent d'ornithomimosaure !". 

L'ornithomimosaure est l'espèce emblématique du site d'Angeac. Une grande quantité d'os de ce dinosaure autruche, a été retrouvée dans ce qui ressemble à un vrai sanctuaire de cet animal.

Le réalisateur et documentariste Pascal Cuissot
Le réalisateur et documentariste Pascal Cuissot © Pascal Cuissot

Pascal Cuissot a fait appel à une société angoumoisine, Nayade, spécialisée dans les images en 3D, pour représenter l'ornithomimosaure. "Nous avons travaillé en étroite relation avec les paléontologues pour recréer cette image, explique Yannick Violin, directeur de Nayade. "Nous sommes partis des os retrouvés pour avoir la forme générale. Pour les détails des muscles par exemple, nous les avons faits valider par les scientifiques."

Le documentariste a aussi tourné au musée d'Angoulême, puisque c'est là que sont rangés et étudiés tous les trésors d'Angeac-Charente. Les sous-sols du musée en sont remplis. 

Le reportage est accompagné par une musique également produite en Nouvelle-Aquitaine. Le compositeur Renaud Barbier a fait appel au studio l'Alhambra à Rochefort pour enregistrer et mixer sa composition originale.

La partie charentaise de ce documentaire est la seule tournée en France en dehors des interviews des spécialistes du Museum d'Histoire Naturelle à Paris. Le réalisateur s'est rendu en Mongolie et au Japon pour raconter l'histoire des derniers dinosaures dont les scientifiques comprennent de mieux en mieux les forces et les faiblesses.

"Au temps des dinosaures" - Jeudi 22 avril à 20H50 sur France 5 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archéologie culture patrimoine documentaires télévision économie médias