Aux Gastronomades, un concours pour valoriser les métiers du service

© France 3 Nouvelle-Aquitaine
© France 3 Nouvelle-Aquitaine

L’événement vise à promouvoir cette profession de la restauration, peu médiatisée, auprès des jeunes.

Par Anouk Passelac

Dans la restauration, il y a ceux qui sont aux fourneaux, et ceux qui sont en salle. Serveur, chef de rang, commis : ils sont le lien entre la cuisine et la clientèle. Aux Gastronomades d’Angoulême, un concours du meilleur serveur réunissant 4 apprentis a été organisé par le Campus Cifop, centre de formation professionnel de L'Isle d'Espagnac.

L’idée est de mettre en valeur ce métier et donner envie aux jeunes « d’exceller dans ce domaine pour les présenter à des concours et pour être des grands serveurs de demain. », explique Pascal Pressac, chef cuisinier du restaurant "La grange aux oies".

Aux Gastronomades, un concours pour valoriser les métiers du service
Intervenants : Pascal Pressac, chef cuisinier du restaurant "La grange aux oies" / Émilie Lagarde, formatrice restaurant au Campus CIFOP / Guillaume, apprenti en CAP restaurant. Reportage : Jérôme Deboeuf, Antoine Morel, Carine Grivet.


L'importance de la relation avec le client


De l'entrée en passant par le plat de résistance, les chefs de rang, serveurs et commis doivent savoir préparer un tartare de truite, découper un poulet de Barbezieux, ou encore faire flamber des crêpes, sans faire de dégats.

Pour Guillaume, l’un des participants au concours, l’une des clés pour réussir dans le métier est d’être sociable avec les clients. « Il faut aimer la communication avec les gens. C’est quand même important de discuter un minimum avec les clients pour avoir une bonne relation. », estime-t-il.

En 2018  les Gastronomades iront plus loin pour mettre en valeur ces métiers de service en restauration. Comme les chefs cuisiniers, ils auront leur propre concours.

Sur le même sujet

Les + Lus