Benoit Delépine et Frédéric Felder dans une série pour nous inciter à réduire nos déchets

Publié le
Écrit par Lionel Gonzalez avec Jérôme Deboeuf
durée de la vidéo : 02min 05
Benoit Delépine et Frédéric Felder dans une série pour nous inciter à réduire nos déchets ©France télévisions

Une entreprise de gestion des déchets a choisi l'humour pour apprendre aux habitants à réduire leurs déchets. Calitom a fait appel au duo Benoit Delépine et Frédéric Felder pour la réalisation d'une série de six épisodes destinée aux réseaux sociaux.

"Il faut perdre des kilos de déchets", c’est le mot d’ordre de Calitom le service public de traitement des déchets de la Charente. Pour faire comprendre cette nécessité, Calitom s’est adjoint les services de deux auteurs acteurs de la série Groland. Le duo Benoît Delépine et Frédéric Felder alias « Francky Baloney » réalisent six épisodes sur le recyclage.

Notre but est d'arriver à faire en sorte que les Charentais produisent chacun-e 100 kilos de déchets en moins en un an.

Benoît Delépine, acteur et co-auteur de la série

Le premier épisode est sorti le 20 septembre sur les réseaux sociaux où on y parle compost, car les biodéchets seront bientôt interdits dans les sacs noirs. Si la série débute avec le compostage des déchets biodégradables, c’est parce qu’il y en a beaucoup trop dans les sacs noirs des déchets managers. A partir de 2024 la loi l’interdira, d’où l’idée d’une campagne sur le ton de la farce pour donner quelques clés aux consommateurs.

On arrivera jamais au zéro déchet, ni que 100% des habitants jouent le jeu de la réduction des déchets. Donc à nous d'apporter des solutions pour réduire le poids de ces sacs d'ordures ménagères.

Michaël Laville, président de Calitom

Cette série est entièrement réalisée par Matthieu Felder de la société Charentaise Poivre vert Productions avec le concours des agents Calitom. Elle comptera donc au total six épisodes diffusés sur les réseaux sociaux.

VOIR le premier numéro de la série / Objectif : perdre 100 kg

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité