Bol d'or moto : le pilote charentais Gregg Black remporte le titre

Avec Sylvain Guintoli et Etienne Masson, le pilote charentais Gregg Black a remporté le bol d'or moto ce week-end. Un succès de prestige pour la Suzuki n°12, qui a tenu la tête une grande partie de la course.

Au terme de 24 heures haletantes, marquées par une chute dès le départ hier matin et une autre dans la matinée, où le Charentais Gregg Black a été au sol, le 86ᵉ bol d'or a rendu son verdict peu après 15 heures ce dimanche. 

Et c'est le pilote charentais Gregg Black qui a franchi la ligne en premier, parachevant l'œuvre de son Team Suzuki. Avec Sylvain Guintoli et Etienne Masson, le pilote originaire de Hiesse dans le Nord-Charente, a partagé le temps passé au guidon d'une moto qui a démontré sa fiabilité sur ce week-end.

Le troisième pilote souffrant

Un exploit retentissant puisque Gregg Black, lors des huit dernières heures de course n'a pu être relayé que par le seul Etienne Masson, le troisième pilote Sylvain Guintoli devant rendre les armes tôt ce matin à cause de maux de ventre.

Un succès qui tombe comme un ouf de soulagement pour le pilote charentais qui n'était pas parvenu à monter sur le podium lors des trois premières courses du championnat du monde. Il y parvient cette fois, de la plus belle des manières, en s'adjugeant le succès, chez lui, en France.

2ᵉ au championnat du monde

Ce succès sur la quatrième et dernière étape du championnat du monde EWC (Endurance World Championship) ne permet pas à l'équipage Suzuki de remporter le championnat du monde. C'est le Team Yamaha n°7 qui rafle la mise. Le Team SERT (Suzuki Endurance Racing Team) avait remporté ce championnat du monde en 2020 et 2021.

Ce bol d'or a été marqué également par la bagatelle de 14 abandons. Seules 33 motos sur les 47 présentes au départ ont rallié l'arrivée.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité