Un chauffeur routier roumain couche son poids-lourd en travers de la N10 à Ruffec

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol
Le trafic a repris sur la nationale 10 depuis le début de cet après-midi.
Le trafic a repris sur la nationale 10 depuis le début de cet après-midi. © Christina Chiron (FTV)

Circulation totalement coupée sur la RN 10 depuis 10 h. ce matin dans le sens Ruffec-Angoulême, en Charente. Un poids-lourd est complètement couché en travers des deux voies et une déviation a été mise en place par la gendarmerie. Le trafic a repris normalement depuis 14h30.

Mise à jour à 14h30 :

Les gendarmes charentais viennent d'autoriser la reprise du trafic dans le sens Ruffec-Angoulême
sur la Nationale 10. Il a fallu deux grues puissantes pour remettre sur ses roues le poids-lourd qui s'était renversé ce matin, coupant toute possibilité de circulation sur cet axe.


Le poids-lourd, conduit par un chauffeur roumain, est totalement couché en travers des deux voies qu'il empruntait sur la nationale 10. Les pompiers du Sdis 16 indiquent que l'homme n'est pas blessé ; il est légèrement choqué mais son état ne nécessite pas une hospitalisation.

Le chauffeur roumain ne parle pas le français et les 9 pompiers présents sur place ont des difficultés pour se faire communiquer les caractéristiques du chargement. Il s'agit visiblement de liquide alimentaire et la citerne ne présente aucun signe de fuite.

Pour l'instant, la circulation est totalement bloquée à l'endroit de l'accident et les gendarmes ont mis en place une déviation qui devrait durer au moins une heure. Un camion équipé d'une grue est attendu pour relever le poids-lourd. Les pompiers des casernes de Mansles, Angoulême et La Couronne restent sur place pour surveiller le bon déroulement des opérations.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.