• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Décès de Johnny Clegg : le “Zoulou Blanc” avait donné son premier concert en France à Angoulême en 1986

Johnny Clegg à Musiques Métisses à Angoulême en 2005. / © Alain Bourron/ Maxppp
Johnny Clegg à Musiques Métisses à Angoulême en 2005. / © Alain Bourron/ Maxppp

Le "Zoulou blanc", est décédé hier mardi des suites d'un cancer à l'âge de 66 ans. Fervent opposant à l'apartheid et ami de Nelson Mandela, Johnny Clegg mêlait dans sa musique rythmes zoulou et pop occidentale. Il avait donné son premier concert en France à Angoulême en 1986.

Par Christine Hinckel avec AFP

En 2012, Johnny Clegg nous avait confié entretenir avec la France une "longue histoire d'amour". 

"La France a été le premier pays européen à comprendre mon action et l'important mouvement culturel que je représentais" nous avait-t-il expliqué.


Découvert en 1986 à Musiques Métisses

Et c'est à Angoulême que le chanteur sud-africain a donné son premier concert français en 1986, en pleine période d'apartheid en Afrique du Sud, lors du festival Musiques Métisses. Il était alors inconnu du public français mais quand il revient deux ans plus tard, en 1988, 12 000 personnes étaient au rendez-vous pour l'applaudir. Entretemps, ses chansons "Asimbonanga" et "Scatterlings of Africa" étaient devenues des tubes en France et dans le monde.
Au fil des années, Angoulême et Musiques Métisses sont restées ancrées dans le cœur du "Zoulou blanc" qui est revenu plusieurs fois en concert dans la ville avec toujours le même succès. Il était devenu l'ami de Christian Mousset, le créateur du festival.


Des concerts à Angoulême, La Rochelle et Poitiers

Il a chanté en 1986, 1988, 1995, 2005 et 2007 à Musiques Métisses à Angoulême mais Johnny Clegg s'était aussi produit dans d'autres villes de la région. Il a participé aux Francofolies de La Rochelle en 1999 et a donné deux concerts dans la Vienne, le premier à Poitiers en 1990 et le second à Latillé pour les Heures vagabondes en 2012. Ce sera son dernier concert en Poitou-Charentes.
Le chanteur et danseur, qui souffrait d'un cancer du pancréas, avait récemment fait une tournée mondiale d'adieu. "Il s'est battu jusqu'au bout", a expliqué son manager avant d'ajouter que "Johnny Clegg est décédé paisiblement, entouré de sa famille à Johannesburg (...), après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer."
   


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Emilie Beau

Les + Lus