Des pantoufles "Made in Charente" en vente au MoMA, le Muséum d'Art Moderne de New York

Ils sont une petite vingtaine de salariés à travailler dans la dernière fabrique de charentaises artisanales à La Rochefoucauld. Et ce savoir-faire artisanal dépasse largement la Charente puisque le Muséum d'Art Moderne de New York va mettre en vente 1 200 paires de ce célèbre chausson.

C’est la deuxième année que le Muséum d’Art Moderne de New York expose des chaussons fabriqués à La Rochefoucauld. 1 000 charentaises l’an dernier et 1 200 cette année sont mises en vente via le site marchand du musée américain. Et c’est le cousu retourné, un geste plus que centenaire, qui a séduit outre-Atlantique.

Les responsables du musée ont choisi parmi la gamme existante, comme l’explique Olivier Rondinaud, le directeur de la fabrique : « Ils ont sélectionné mes modèles parmi les 80 à 90 produits qu’on propose toutes les saisons. Il nous arrive de faire des modèles spécifiques pour certains clients, mais, pour l’instant, je pense qu’ils sont plus à la recherche d’une authenticité. Avant de créer un modèle définitif, il est intéressant de s’appuyer sur les savoir-faire. »

Ces charentaises vont aller aux Etats-Unis, ça va montrer ce qu’on sait faire de bien.

Christophe Le Goff

Salarié - L’Atelier Charentaises

Fleuron du savoir-faire charentais

La commande du MoMA est une magnifique reconnaissance de ce savoir-faire artisanal français et une fierté pour les salariés de l’atelier charentais, comme le confie l’un d’entre eux, Christophe Le Goff « Ces charentaises vont aller aux États-Unis, ça va montrer ce qu’on sait faire de bien. Ce sont des produits qui sont fabriqués qu’en France. »

200 chaussons vont donc être proposés à la vente sur le site internet du musée qui met en avant la qualité et l’histoire du produit. Tout cela constitue une formidable vitrine pour l’entreprise charentaise. Son directeur, Olivier Rondinaud s’en réjouit : « À partir du moment où un des plus beaux musées du monde commence à s’intéresser à vos produits, ça peut être effectivement encourageant de se dire que beaucoup de personnes vont pouvoir voir et sont susceptibles ensuite de venir acheter cette production vraiment Made in France. »

À partir du moment où un des plus beaux musées du monde commence à s’intéresser à vos produits, ça peut être effectivement encourageant.

Olivier Rondinaud

Directeur L’Atelier Charentaises

L’Atelier Charentaises emploie 18 personnes et produit près de 120 000 paires par an. Les 1 200 modèles destinés au Muséum d’Art Moderne de New York devraient quitter la Charente dans quelques jours puis être transportés en bateau vers les États-Unis.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité