Festival de la BD d'Angoulême 2024. Dans les coulisses du prix France Télévisions, avec les jurés

durée de la vidéo : 00h02mn31s
Notre équipe a pu suivre le travail des jurés du prix France Télévisions de la bande dessinée au FIBD 2024. Reportage de Jérôme Deboeuf, Augustin Guillot et Aurélie Grignard. Montage : Christophe Pougeas. ©France télévisions

Comment délibèrent les jurés d'un prix au festival de la bande dessinée d'Angoulême ? Notre équipe a pu se glisser au cœur des délibérations du jury du prix France Télévisions qui a choisi "Des maux à dire" de Beatriz Lema (Sarbacane).

Les neuf jurés du prix France Télévisions de la bande dessinée au festival d'Angoulême (FIBD) ont retenu l'ouvrage de Beatriz Lema, Des maux à dire (Sarbacane) pour leur prix, cette année, parmi une sélection opérée par des journalistes de l'entreprise.

Entourés du président du jury, Augustin Trapenard, critique littéraire et animateur de l'émission la Grande librairie sur France 5, ils ont pris le temps de débattre et parfois aussi, de changer d'avis. Car les débats ont été riches. 

"Des histoires magnifiques"

Très vite, les jurés se révèlent des lecteurs assidus et passionnés. Clément, par exemple, défend Chumbo (Casterman) de Matthias Lehmann. Au final, son choix ne sera pas retenu. Mais il ne se dit pas pour autant "déçu", non, car, au final, il assure que dans la sélection ne se trouvaient que "des bonnes BD, des histoires et des témoignages magnifiques" qui l'ont porté. 

Finalement, l'ouvrage Des maux à dire se révèle "tellement original" qu'il s'impose. "C'est l'aspect graphique, la couverture, le fait d'utiliser la broderie, c'est très marquant, parce que c'est original et puis, c'est l'histoire !", commente une membre du jury.