L’accès du public aux Etangs bleus de Guizengeard interdit par la préfecture

L’accès aux étangs bleus de Guizengeard est interdit au public à partir de ce vendredi et jusqu’au 2 mai inclus. La préfecture a pris cet arrêté suite aux débordements et à la très forte affluence du week-end dernier sur ce site de Charente. 

Ne rêvez pas des eaux turquoises du lac de Guizengeard pour votre week-end de Pâques. 

L’accès aux étangs bleus est interdit au public dès ce vendredi et jusqu'au 2 mai. Cette décision fait suite à la très forte affluence du week-end dernier selon la prefecture qui souligne que "les étangs ont connu la présence de touristes notamment de départements limitrophes, conduisant à un fort brassage de populations et à une intervention de la Gendarmerie nationale".

Une centaine de gendarmes de tout le département de la Charente est intervenue le week-end dernier pour éloigner les personnes des zones protégées ou encore faire respecter les gestes barrières. Près de 3 000 personnes se seraient rassemblées sur ce site.

Dans un communiqué rendu public ce mardi soir, la préfète de la Charente, justifie cet arrêté par 

La situation sanitaire actuelle, l’évolution à la hausse du taux d’incidence dans le département, l’arrivée du printemps et des vacances scolaires, et les difficultés de pouvoir s’assurer du strict respect des gestes barrières sur le site des Etangs bleus. 

Magali Debatte, la préfète de la Charente


 

© Jérôme Deboeuf, FTV


Reportage de Jérôme Deboeuf,  Pascal Simon et Béndicte Biraud

durée de la vidéo: 01 min 50
L’accès du public aux Etangs bleus de Guizengeard interdit par la préfecture

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société