"Les Nègres" : les panneaux d'un lieux-dit dégradés en Charente

Les habitants du lieu-dit Les Nègres se sont réveillés avec une mauvaise surprise, ce samedi matin. Des pancartes barraient les panneaux indiquant l'entrée du village.

Un reportage de Laurence Couvrand et José Sousa
"Inapproprié", "Décolonizé" (sic), "raciste". Dans la nuit du vendredi au samedi, les pancartes ont été accrochées aux panneaux du lieu-dit "Les Nègres", situé entre deux communes. Une blague de potache selon le maire de Verteuil-sur-Charente, Clauddy Seguinar : mais qui n'est pas du goût des habitants du village. C'est la première fois que le nom du village est ainsi pointé du doigt. 

Son origine reste mystérieuse. Certains évoquent la présence d'un ancien relai de poste qui aurait pu accueillir les esclaves débarqués à Bordeaux ou La Rochelle. D'autres parlent d'un nom de famille qui aurait été racourci ou encore d'une origine allemande. Quoi qu'il en soit, il est hors de question de rebaptiser le village, pour les habitants.

Le maire a décidé de ne pas porter plainte contre les auteurs des pancartes. Il aurait préféré que ceux-ci manifestent leur mécontement en Mairie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers