SNCF : la grogne des usagers et de la Région Nouvelle-Aquitaine contre la modification des horaires de TER

Les usagers des TER et la région Nouvelle-Aquitaine engagent un bras de fer avec la SNCF qui veut modifier ses grilles à partir du 15 décembre. Les nouveaux horaires vont mettre certains usagers des trains régionaux en difficulté.

© Nathalie Col - MaxPPP
Les horaires des Trains Express Régionaux (TER) vont être modifiés à partir du 15 décembre prochain. Certaines arrivées en gare de Poitiers, Angoulême et Bordeaux vont être retardées, ce qui va rendre certaines correspondances entre TGV et TER plus difficiles, voire impossibles et compliquer la vie quotidienne de ceux qui utilisent le train pour aller travailler.

Chaque jour, 60.000 personnes utilisent les TER de la Nouvelle-Aquitaine. A la rentrée, la SNCF et la Région ont annoncé une augmentation de 8% de l'offre TER, soit 60 trains de plus par jour. Des arrêts plus réguliers et davantage de rames aux heures de pointe sont promis mais ces changements vont entraîner des modifications importantes.

Certaines arrivées de train retardées

Certaines se feront au bénéfice des usagers d'autres non. Les voyageurs entre Bordeaux et La Rochelle, par exemple, vont bénéficier de 15 trains par jour au lieu de 12 mais ceux entre Angoulême et Bordeaux, en revanche, verront leur arrivée retardée de 9h à 9h07 et ceux entre Poitiers-Châtellerault de 8h25 à 8h42. Des modifications de quelques minutes qui provoquent un réel mécontentement, notamment en Charente.

La SNCF propose de reculer les horaires d'arrivée en gare de Bordeaux ou de Poitiers ce qui va mettre en difficulté les usagers en gare d'Angoulême pour les correspondances.
- William Jacquillard, conseiller régional 

Pas assez de concertation

La région Nouvelle-Aquitaine estiment que la SNCF les a mis devant le fait accompli et n'a pas joué le jeu de la concertation en leur annonçant ces changements seulement quelques heures avant les comités de lignes qui se sont tenus récemment.

La SNCF ne nous a pas suffisamment entendus. Sur le fond, ces horaires ne collent pas aux attentes des usagers et sur la forme, ils auraient dû être travaillés en concertation avec la Région.
- William Jacquillard, conseiller régional 

La Région et les usagers réclament à la SNCF de revoir sa copie et souhaitent que les horaires en direction de Poitiers et Bordeaux au départ d'Angoulême soient revus. Une réunion de concertation est prévue avant la fin du mois d'octobre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie région nouvelle-aquitaine politique réforme territoriale trains régionaux sncf
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter