Sport mécanique : Fabien et Xavier, la passion des voitures radiocommandées de père en fils

Il a 14 ans et demi et c'est un des meilleurs pilotes français de voitures radiocommandées dans la catégorie motorisation thermique. Fabien Baranger est charentais et il partage cette passion avec son père, son entraîneur et son mécanicien.

La passion pour la voiture radiocommandée est venue chez Fabien Baranger à l’âge de sept ans. Et depuis, le jeune charentais s’est illustré dans de nombreuses compétitions avec un titre de champion de France national en 2023.

C’est beaucoup de concentration, de réflexes. C’est ma passion !

Fabien Baranger

Membre de l’équipe de France de voitures radiocommandées, motorisation thermique

Il a également été quart de finaliste du championnat d’Europe et fait partie de l’équipe de France de voiture radiocommandée.

Le résultat d’un de beaucoup d’entraînement, comme nous le confie Fabien Baranger, 14 ans et demi : « C’est beaucoup de concentration, des réflexes pour éviter les voitures ou quand on voit que la voiture part en glisse, il faut essayer de la maîtriser. C’est de l’entraînement principalement. C’est ma passion ! »

Son bolide peut attendre 120 km à l’heure et c’est sur le circuit d’Angoulême qu’il s’entraîne avec un autre passionné, son père.

Au fil des compétitions et des entraînements, une grande complicité s’est installée entre eux, comme l’explique Xavier Baranger : « C’est agréable, mais des fois frustrant, des fois agaçant. Ça lui apprend à garder son calme, à grandir, vu son jeune âge. C’est une passion, une passion commune puisque je l’avais moi avant. »

C’est une passion, une passion commune puisque je l’avais moi avant.

Xavier Baranger

Père et entraîneur de Fabien

Et c’est également en tandem que le père et le fils s’occupent de l’entretien mécanique de ces petits bolides, véritables Formule 1 à l’échelle 1/8ᵉ.

Des véhicules très fragiles et qui nécessite une maintenance rigoureuse, ce qu’atteste le papa : «Ce sont des véhicules où la rotation est très élevée, donc le moindre petit caillou peut déchirer une courroie ou casser les dents des pignons.» et captive le fiston : « C’est intéressant de savoir comment la voiture marche, comment la régler pour faire en sorte que ça aille mieux.»

Fabien Baranger a désormais l’esprit tourné vers le championnat du monde qui se déroulera au Chili en 2025, toujours accompagné de son papa, évidemment.

Et pour visualiser le bolide de Fabien pendant une course, voici le reportage de Bruno Pillet et Christophe Guinot.

durée de la vidéo : 00h01mn58s
Fabien Baranger a 14 ans et demi et c'est un des meilleurs pilotes français de voitures radiocommandées dans la catégorie motorisation thermique. Il est charentais et partage cette passion avec son père, son entraîneur. ©France télévisions

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité