• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Charente : quelques dégâts après le séisme et beaucoup de témoignages

Barbezieux (Charente) - les pompiers sécurisent 2 cheminées écroulées après avoir évacué les occupants de l'immeuble - 20 mars 2019.
Barbezieux (Charente) - les pompiers sécurisent 2 cheminées écroulées après avoir évacué les occupants de l'immeuble - 20 mars 2019.

C'était un peu avant 11h, ce mercredi matin. Un grondement suivi d'une explosion ont été entendus en Poitou-Charentes. C'est ainsi que de nombreux témoins décrivent ce qu'ils ont vécu. Le tremblement de terre d'une magnitude de 4,9 a surtout concerné le sud de la Charente et de la Charente-Maritime.

Par Fabrice Dubault


Jusqu'à aujourd'hui, le Sud-Ouest n'était pas connu pour ses risques sismiques. Ce tremblement de terre est-il exceptionnel ? Jérôme Vergne, sismologue à l'Ecole et observatoire des sciences de la Terre (EOST) à l'université de Strasbourg répond.

On a d'abord eu un séisme, de magnitude 3, près de Brest en tout début de nuit. Puis il y en a eu un autre, vers 11 heures, en Charente-Maritime, à la limite avec la Gironde. La magnitude actuelle de ce séisme est estimée à 4,9 sur une échelle similaire à l'échelle de Richter. Une magnitude est une mesure qui essaie de retranscrire l'énergie délivrée au moment d'un séisme.
 

Un épicentre du séisme vers Montendre en Charente-Maritime

 

Le séisme a été ressenti jusqu'à 250 km de l'épicentre, jusqu'à Poitiers et à Clermont-Ferrand. Un séisme comme celui-ci, qui s'approche de la magnitude 5 sur le territoire métropolitain, se produit tous les 3 à 4 ans en moyenne" poursuit le sismologue.


Les dégâts, dans la zone de l'épicentre, restent légers : fissures dans les murs, chutes de plâtre, voire exceptionnellement des chutes de cheminée ou des éléments de toit.

Ce qui est plus exceptionnel avec ce séisme, c'est sa localisation : il se situe dans une zone où ce type de magnitude n'avait jamais été atteint, depuis que l'on peut la mesurer. Mais si l'on remonte par des témoignages et des écrits, en 1759, plus au sud, dans la région de l'entre-deux-mers, entre la Garonne et la Dordogne, des intensités avaient généré des dégâts bien plus importants.

Des répliques ont eu lieu déjà cet après-midi, jusqu'à une magnitude de 3 sur l'échelle de Richter et d'autres sont probables dans les heures et jours qui viennent mais l'intensité va décroître.
 

Barbezieux : quelques dégâts après le séisme et beaucoup de témoignages
C'était un peu avant 11h, ce mercredi matin. Un grondement suivi d'une explosion ont été entendus en Poitou-Charentes. C'est ainsi que de nombreux témoins décrivent ce qu'ils ont vécu. Le tremblement de terre d'une magnitude de 4,9 a surtout concerné le sud de la Charente et de la Charente-Maritime. - F3 PC - Reportage : J.Deboeuf et C.Guinot


Comme une explosion à Barbezieux en Charente


A peine 20 minutes, après l'effondrement de deux cheminées sur le toit d'un immeuble de Barbezieux, les pompiers de la Charente interviennent pour sécuriser les lieux.
Certains habitants ont été évacués alors qu'ils étaient encore en pyjama. Ils ont ressenti quelques secousses et un bruit sourd.

Dans le quartier du boulevard Gambetta, le séisme a été clairement ressenti par le voisinage.
 

Ca venait vraiment du sous-sol. C'était impressionnant.

 

Les murs ont bien bougé. Je suis sorti. J'ai eu peur.

 

On passait notre BTS blanc, et on a ressenti une secousse.


Selon la préfecture, l'épicentre de ce tremblement de terre se situe à 25km au sud de Barbezieux dans le secteur charentais-maritime de Montendre.

Au final, à Barbezieux, plus de peur que de mal, l'immeuble touché par le séisme serait selon les premiers constats hors de danger.
Par ailleurs, la chute des deux cheminées est le seul dégât connu, ce soir, suite à ce tremblement de terre.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Avant-Première du film Nous finirons ensemble

Les + Lus