• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Cognac : Arnaud Démare (Groupama FDJ) remporte la première étape du Tour Poitou-Charentes 2018

Arnaud Démare (Groupama-FDJ) s'impose dans la première étape du Tour Poitou-Charentes 2018 à Cognac (Charente) / © MAXPPP/PHOTOPQR/SUD OUEST
Arnaud Démare (Groupama-FDJ) s'impose dans la première étape du Tour Poitou-Charentes 2018 à Cognac (Charente) / © MAXPPP/PHOTOPQR/SUD OUEST

C'est sous le soleil de Cognac en Charente qu'Arnaud Démare de l'équipe Groupama FDJ s'est imposé au sprint dans la première étape du Tour du Poitou-Charentes en Nouvelle-Aquitaine ce mardi 21 août. Une étape marquée par une longue échappée de 5 hommes, rattrapés après le premier passage de ligne.

Par F. Vetault / C. Roland

Il faisait figure de favori : il a répondu présent. Arnaud Démare, vainqueur d'étape sur le dernier Tour de France, a remporté la première étape du Tour Poitou-Charentes à Cognac, à l'issue d'un sprint. Il décroche ainsi le premier maillot blanc, de leader de cette épreuve.
"Très attendu, j'aurais été montré du doigt si je n'avais pas gagné, raconte-t-il à l'issue de la course. Ce n'était pas évident parce qu'on pensait revenir plus facilement que ça. On avait encore 1'30'' sur la ligne à 30 kilomètres de l'arrivée, ce n'était pas facile de revenir sur les échappés. Pour le sprint, ça s'est bien passé, mais le plus dur a été de contrôler les échappés."

Matteo Moschetti (Trek - Segafredo) et Matteo Malucelli (Androni  Giocatelli Sidermec) l'accompagne sur ce premier podium.
 

Retour sur la course

Le départ a été donné par l’épouse de Gilles Fraudeau, cheville ouvrière du TPC décédé en juin dernier. Cette édition du TPC lui est dédiée. 

Dès le deuxième kilomètre, quatre hommes s’échappent du peloton. Evaldas Siskevicius (Delko Marseille-Provence Ktm), Mattia Viel (Androni-Giacattoli), Manuel Senni ((Bardiani Csf) et Julien Antomarchi (Roubaix Lille Métropole) prennent leur distance. 

Marc Fournier (Vital Concept CC) les rejoint ensuite. Les 5 coureurs s’installent durablement à l’avant, comptant jusqu’à 4’15 d’avance sur le peloton.
Les coureurs parcourent 43,3km en une heure. 

Le 1er passage de ligne, avenue Victor Hugo à Cognac, signe le retour du peloton, en tout cas son envie de rattraper les hommes de tête qui défendent chèrement leur avance. Mattia Viel (5e du Championnat de France du contre-la-montre) décroche de l’échappée. Il ne reste plus alors que quatre coureurs en tête.

L​e​ peloton reprend les échappés entre Chassors et Nercillac, à moins de 20 kilomètres de l'arrivée. Chacun cherche à se replacer dans le peloton à présent regroupé. Mais c'est le coureur de Groupama-FDJ qui est le plus rapide à l'approche de la ligne d'arrivée. 

► Page spéciale dans notre édition de 19h avec la course et ses à-côtés
 

Revoir notre direct de l'arrivée


 

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus