Cognac : des milliers d'hectares de vignes ravagés par la grêle

A Clion, plus des deux-tiers des vignes de Nicolas Baudry ont été détruites. / © Didier Gomez / F3PC
A Clion, plus des deux-tiers des vignes de Nicolas Baudry ont été détruites. / © Didier Gomez / F3PC

La récolte 2018 sera affectée pour de nombreux viticulteurs de l'AOC Cognac en Charente-Maritime et en Charente.

Par Elise Koutnouyan

Samedi en début d'après-midi, les fortes chutes de grêle ont sévèrement touché plusieurs milliers d'hectares de vignes. Les zones les plus affectées sont : le Sud Charente, Jonzac, Mirambeau, les Borderies (aux portes de Cognac), le Rouillacais, Matha, Brie-Sous-Matha.

"C'est une catastrophe pour notre région", estime Chrisophe Véral, président de l'Union générale des viticulteurs pour l'AOC Cognac. Une réunion de crise entre l'intersyndicale et les préfectures se tiendra cette semaine.

Des grêlons de la taille de "balles de ping-pong"


En pleine appellation Cognac, à Clion, Nicolas Baudry a vu 35 des 50 hectares de sa propriété détruits en une vingtaine de minutes par des grêlons de la taille de "balles de ping-pong".

La récolte 2018 sera affectée pour de nombreux viticulteurs de l'AOC. "C'est une année noire, se désole Nicolas Baudry. En plus, je pense qu'il y aura un impact sur l'année prochaine."

Reportage : Yann Salaün et Didier Gomez
Ecoutez la réaction de Christophe Véral, président de l'Union générale des viticulteurs pour l'AOC Cognac, il était en direct dans le journal de ce 27 mai.

Cognac : des milliers d'hectares de vignes ravagés

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus