Orages de grêle. Les dégâts matériels en Charente et Charente-Maritime

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Serrano .

Les quatre départements de Poitou-Charentes étaient placés en vigilance orange "orages" pour cette soirée du 20 au 21 juin 2022. C'est dans les deux Charentes que cet épisode violent a causé le plus de dégâts, notamment en raison des chutes de grêle.

Tonnerre, éclairs, pluie, grêle, vent jusqu'à 110km/h, après l'écrasante chaleur des derniers jours la météo a versé dans un autre extrême dans la soirée et la nuit du 20 au 21 juin.

Progression de la zone orageuse

(source : Météociel - MétéoFrance)

Les internautes témoignent de la force de ces orages sur les réseaux sociaux

200 interventions, 151 sapeurs-pompiers engagés, les violents orages de grêle accompagnés de fortes rafales de vent ont causé de nombreux dégâts matériels en Charente : maisons inondées, toitures endommagées, chutes d'arbres ou de poteaux sur les routes ...

Entre 20h et 2h du matin les sapeurs-pompiers de la Charente ont reçu 531 demandes de secours. Saturés d'appel ils ont dû passer le relais aux policiers et gendarmes pour traiter les appels supplémentaires.

Des maisons inondées à Gond-Pontouvre (16) 

Le vignoble du cognac endommagé

L'ensemble du département a été concerné par cet épisode orageux. Toutefois il semblerait que le cognaçais soit particulièrement touché, et notamment le vignoble. Au moins 10% de l'appellation Cognac serait impactée.

Une estimation des dégâts est en cours. Le sous-préfet, les représentants de la chambre d'agriculture et du Bureau National Interprofessionnel du Cognac doivent se retrouver sur place en fin de mâtinée.

Du côté de Mirambeau le vignoble a là aussi souffert : feuilles, rameaux et jeunes grappes hachés, broyés par des grêlons de plusieurs centimètres de diamètre. Une bande d'orage d'une largeur de 10km a traversé le vignoble de l'estuaire jusqu'à la grande champagne.

Dans ces vignes, Anthony Brun, viticulteur et président de l'union générale des viticulteurs de l'AOC Cognac, constate les dégâts : "L'ensemble de la récolte est impactée, il n'y aura pas grand chose à ramasser sur ces parcelles-là" déplore-t-il.

Et il s'inquiète aussi de la récolte suivante : " Il y a des impacts qui ont été faits sur les boutons qui se sont formés cette année et qui sortiront normalement l'année prochaine. On peut s'imaginer que certains ne débourreront pas au printemps."

Des toitures ravagées en Charente-Maritime

En Charente-Maritime les sapeurs-pompiers ont effectué 115 interventions en lien avec ces intempéries. Ce 21 juin au matin, 34 d'entre elles étaient toujours en cours.

La verrière de cette piscine n'a pas résisté à La Barde (17).

Des boules de pétanques qui tombaient du ciel.

Un habitant de La Barde

Sur la commune de La Barde, des opérations de déblayage et bâchage sont en cours sur les nombreuses toitures endommagées par des grêlons gros "comme des boules de pétanque."

VIDEO - orage de grêle - Coux (Charente-Maritime)

VIDEO - Orage de grêle à Mirambeau (17) - Cliquez ici

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité