Cet article date de plus de 5 ans

Tract homophobe de Jarnac (16) : les deux auteurs condamnés à des amendes

Le Tribunal correctionnel d'Angoulême a rendu aujourd'hui son délibéré dans l'affaire où deux adhérents de l'Eglise évangélique de Cognac étaient poursuivis pour la distribution d'un tract considéré comme homophobe. Les prévenus, Alain Boutinon et Michel Oudot ont écopé de lourdes amendes.
Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp
Ces 2 membres de l' Église évangélique de Cognac étaient poursuivis pour avoir distribué à Rouillac et Jarnac des tracts homophobes. On leur reprochait une provocation à la haine à l’égard d’un groupe de personnes en raison de leur orientation ou identité sexuelle.

L'association de défense des droits des personnes homosexuelles ADHEOS, s'était constituée partie civile dans cette affaire pour laquelle le Procureur de la République avait requis contre les deux prévenus des peines de prison.

Le Tribunal Correctionnel d'Angoulême ne l'a pas suivi et a relaxé les prévenus du chef de provocation à la haine. En revanche, Alain Boutinon est condamné à payer une amende de 2.000 euros, et  Michel Oudot une amende de 1.000 euros. Ils devront également verser à l’association ADHEOS la somme de 1.500 euros à titre de dommages et intérêts, outre 1.000 euros au titre de l'article 475-1 du Code de procédure pénale.

L'association se félicite de ce jugement en soulignant qu'aucun mot de regret ou d'excuses n’avait été prononcé pendant le procès par les deux auteurs du tract.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société lgbt+