VIDEO. « Cognac et Littérature : Passions Françaises », un documentaire à travers le temps et les générations des Delamain

replay

Immersion dans l'histoire d'une famille dont le nom est indissociable du prestigieux monde du cognac et de la littérature. Ce documentaire est également un hommage à la Charente, région qui a vu naître et grandir la famille protestante Delamain, originaire d'Irlande et installée à Jarnac depuis le XVIIIe siècle.

Le documentaire "Cognac et Littérature : Passions Françaises" de Marie-France Brière, cofondatrice du Festival du film francophone d'Angoulême, est une invitation à voyager à travers les générations d'une famille française. 

La saga Delamain

Le documentaire se penche sur James Delamain, un Irlandais, qui, à l'âge de 13 ans, débarque en France pour faire son apprentissage dans une maison de négoce à Cognac. De sa maison d'enfance à la cathédrale où il fut baptisé, le film met en exergue l'histoire du fondateur de la maison de négoce et de cet homme d'affaires avisé qui a su développer son entreprise et faire du cognac Delamain une référence.

Jarnac : capitale du Cognac

La ville de Jarnac, immuable au fil des ans, est le cœur de l'histoire des Delamain. Elle a été le lien constant entre cette famille et le monde. Grâce à sa capacité à donner du temps au temps, les Delamain ont continué à cultiver et à produire ce cognac d'exception.

Le tournant littéraire

Au fil des générations, les membres de cette famille ont écrit des livres sur l'histoire du cognac, l'ornithologie, le patrimoine, et ont créé une célèbre librairie à Paris portant leur nom, l'une des plus anciennes librairies françaises.

Le documentaire explore la célèbre librairie Delamain à Paris, un témoin vivant de l'histoire littéraire de la famille. 

Deux passions intemporelles

Le documentaire "Cognac et Littérature : Passions Françaises" nous offre un voyage captivant à travers le temps et les générations de la famille Delamain. Il révèle l'importance de la patience, de la passion et du talent dans la création de deux héritages durables : le cognac d'exception et la contribution littéraire.

 

Trois questions à Marie-France Brière, réalisatrice du documentaire.

Comment est née l’idée de ce documentaire ?

"Je ne sais pas si ma curiosité aurait été se balader du côté de la dynastie Delamain, si Jean-François Karpinski, directeur des programmes de France 3 Nouvelle-Aquitaine ne m'avait pas demandé de concevoir ce documentaire sur cette famille. Je lui ai demandé pourquoi moi, ce à quoi il a répondu « Parce que vous avez une façon de raconter les histoires qui est assez originale ».

Il faisait probablement allusion aux trois précédents documentaires, Si New York s'appelait Angoulême, Les îles de Napoléon, Sur les pas de celui qui a tué Trotsky : Ramon Mercader, que j'avais réalisés et produits. Ces trois documentaires avaient été traités sous forme d'une enquête très personnelle où j'embarquais avec moi les téléspectateurs sur les pas des protagonistes. »

Comment avez-vous souhaité structurer et présenter votre récit ?

« Il fallait que je trouve mon rôle au sein de cette famille à travers les siècles.

D'abord bien connaître leur histoire en leur faisant me la raconter et en me servant des archives familiales, mais aussi de tout ce qu'ils avaient écrit.

Le parallèle entre Cognac et Littérature était probant et pour ne pas commettre d'erreur ni déformer des propos, j'ai illustré tout ce qu'ils avaient écrit sur la distillation, sur le vieillissement de l'eau-de-vie pendant des décennies dans les fûts de chêne et sur l'assemblage des liqueurs. »

 

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué durant le tournage ?

« La beauté du territoire, la créativité de tous les intervenants (le distillateur, le maître de chais sont des artistes passionnés). Et puis cette famille est aventurière dans ses hobbies, n'évitant ni les collections improbables ni les prises de risque avec le rachat de stock et la création d'un catalogue familial et l'apport de l'associé littéraire Jacques Chardonne et surtout l'immense idée d'avoir traduit les grands auteurs de la littérature américaine de l'époque : Katherine Mansfield, Scott Fitzgerald, Virginia Woolf. »

"Cognac et Littérature : Passions Françaises",  un documentaire de 52 minutes écrit et réalisé par Marie-France Brière, produit par La Curiosité en coproduction avec France Télévisions, Public Sénat, et TV5 MONDE. 

Retrouvez nos documentaires sur la plateforme France.tv