Cet article date de plus de 3 ans

Michel Gourinchas démissionne de la présidence de Grand-Cognac

Il menaçait de quitter ses fonctions à la tête de l'agglomération si aucun accord n'était trouvé sur la dotation de solidarité communautaire, Michel Gourinchas qui est aussi maire de Cognac a donc décidé de démissionner
Michel Gourinchas avait menacé de quitter la présidence de l'agglomération de Cognac si les problèmes de dotations de solidarité communautaire ne trouvaient pas de solution. Il faut dire que sa situation était compliquée. En tant que maire de Cognac il ne pouvait imaginer que sa ville voit sa dotation de solidarité baisser de façon importante, mais en tant que président de Grand Cognac, il savait aussi que la baisse des dotations de l'État cumulée à l'augmentation très importante du nombre de communes dans l'agglomération devaient conduire à des baisses sensibles.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agglomération économie