Grand-Cognac : le casse-tête de Michel Gourinchas maire et président d'agglomération

© France Télévisions
© France Télévisions

Michel Gourinchas le maire de Cognac menace de démissionner de la présidence de l'agglomération si sa ville voit sa dotation de solidarité baisser de façon drastique

Par Sophie Goux

Situation inconfortable pour Michel Gourinchas à la fois maire de Cognac et président de Grand-Cognac. L'aggrandissement de l'agglomération, qui est passée de 14 à 58 communes le premier janvier 2017 entraîne une baisse de la  dotation de solidarité. Ce qui semble logique puisque le nombre de communes à en bénéficier a augmenté et que l'argent manque, d'autant plus que l'État baisse aussi ses dotations.

Et ce sont les villes de Cognac ou de Châteaubernard qui vont le plus en souffrir.
Pour Michel Gourinchas, maire de Cognac, une baisse de la dotation pour sa ville de 50% en 6 ans n'est pas envisageable. Faute d'accord lors du prochain conseil communautaire, il menace de démissionner de la présidence de l'agglomération.

Reportage de Valentine Leboeuf, Cécile Landais, Hubert Tricoche et Philippe Ritaine.
Menace de démission de M Gourinchas de la présidence de Grand-Cognac
Valentine Leboeuf, Cécile Landais, Hubert Tricoche te Philippe Ritaine. Intervenants : -Pierre-Yves Briand Maire de Châteaubernard (16) -Michel Gourinchas Maire de Cognac (16) et Président de l'Agglomération de Grand Cognac





Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus