Vidéo. Que faire d'un animal sauvage blessé ? Guide pratique de la marche à suivre

Que faire lorsque, au cours d'une promenade en forêt, l'on découvre un animal sauvage blessé ? Le centre de sauvegarde de la faune sauvage de Torsac en Charente nous explique la marche à suivre. Et il est parfois plus pertinent de ne rien faire.

Les balades en forêt ou dans la campagne l'été sont parfois l'occasion de découvrir un animal sauvage en difficulté. Il peut être blessé et nécessiter des soins, mais dans de nombreux autres cas, il est inutile de le prendre en charge. C'est ce qu'explique le responsable du centre de la faune sauvage de Torsac en Charente.

Si un animal présente une blessure apparente, il doit, en effet, être pris en charge. Un simple coup de téléphone au centre peut permettre de lever le doute. Mais pour certains animaux comme les rapaces, il est parfois contre-productif de l'apporter dans un centre de soin :

"La chouette chevêche, c'est un animal cavernicole et les jeunes, avant de savoir vraiment voler, ils quittent le nid, ils se baladent, ils s'émancipent, il est inutile de les ramener," explique Hervé Bouyssou, le responsable du centre de Torsac. D'autant que, pendant cette période, les parents continuent de veiller sur leurs petits.

Il faut de la pédagogie aux bénévoles pour expliquer que l'animal peut parfaitement rester dans la nature : "si on le trouve au sol, il suffit de le remettre en hauteur, dans un arbre, il sera à l'abri des prédateurs."

De plus, il est interdit de transporter un animal sauvage." Si vous trouvez un animal sauvage, vous devez nous appeler et nous, on vous demande de nous l'apporter au centre, vous êtes alors couvert en cas de contrôle de la gendarmerie", précise Hervé Bouyssou.

Depuis le début de l'année, le centre de Torsac a reçu 700 animaux. Certains auraient très bien pu rester dans la nature. "Parfois, ça contrarie les gens qui nous apportent un animal. Alors, on fait de la pédagogie et on leur explique pour que ça ne recommence pas", précise Anaïs Bobineau soigneuse animalière dans le centre.

En cas de réelle urgence, il est évidemment possible, et recommandé, de transporter l'animal et de le laisser en cas d'absence dans des petites boîtes ouvertes 24 heures sur 24 à l'extérieur du centre.

Reportage de Dorian Bercheny, Augustin Guillot et Martine Sitaud.

durée de la vidéo : 00h01mn30s
Que faire lorsque, au cours d'une promenade en forêt, l'on découvre un animal sauvage blessé ? Le centre de sauvegarde de la faune sauvage de Torsac en Charente nous explique la marche à suivre. Reportage de Dorian Bercheny, Augustin Guillot et Martine Sitaud. ©France télévisions
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité